Ultimate magazine theme for WordPress.

Un marchand ambulant assène des coups de marteau à la gérante d’un multiservice

0

La prison à vie, c’est ce que risque Ousseynou Wade. Le marchand ambulant avait attaqué une boutique de transfert d’argent au marché Castor avant de blesser grièvement la gérante. Il a été attrait à la barre de la chambre criminelle pour vol avec usage d’armes.

Les faits remontent au 16 février 2017. Ce jour, le mis en cause qui avait besoin d’argent pour on ne sait quoi avait attaqué une boutique de transfert d’argent. Auparavant, il avait mis sur pied un plan qui consiste à mettre dans son sac deux pistolets, une machette et un marteau, qu’il dissimule.

L’accusé s’est donc pointé très tôt devant la boutique attendant que la gérante ouvre les portes. Vers 9 heures alors que la gérante venait d’arriver, le mis en cause s’est présenté devant elle pour un transfert de 100.000 francs. Au moment où cette dernière était penchée sur son ordinateur pour effectuer l’opération, Ousseynou lui a donné des coups de marteau un peu partout. Avant de poudre la poudre d’escampette avec 125.000 francs.

Pendant ce temps, la gérante qui avait émis des cris forts qui ont alerté le voisinage était en train de se vider de son sang. C’est sur ces entrefaites qu’un nommé Moustapha Dia qui a vu Ousseynou sortir de la boutique a crié au voleur. Une foule furieuse s’est lancée à sa poursuite avant qu’il ne soit arrêté.

L’affaire mise en délibéré, la chambre criminelle rendra sa décision le 4 mai prochain. Le marchand ambulant risque la réclusion criminelle à perpétuité.

laissez un commentaire