Ultimate magazine theme for WordPress.

Un membre du Comité du Force Covid-19 accuse Mansour Faye

Mohamet Massamba SEYE (à gauche), membre du Comité de Suivi Force Covid-19 accuse Mansour Faye de ministre récalcitrant
0

Selon un membre du comité du Force Covid-19, Le comportement du Ministre Mansour FAYE pourrait faire perdre à l’Etat du Sénégal de nombreux partenaires financiers.

C’est tellement grave et décevant quand le Ministre du développement Communautaire, Mansour Faye, assume haut et fort sa ferme volonté à ne pas faire preuve de transparence vis-à-vis du Comité de Suivi des Opérations Force Covid-19, ni même à l’OFNAC (Office National de lutte contre la Corruption) par rapport à l’enveloppe des 69 Milliards qui était destinée à son département pour l’achat des denrées alimentaires.

Jusqu’à la date d’aujourd’hui, le Comité de Suivi du Force Covid-19 dirigé par le Général François Ndiaye ne dispose d’aucune facture ni de contrat pouvant attesté la fiabilité de l’achat des différents produits de denrées alimentaires.

Pourquoi le ministre Mansour Faye refuse de rendre compte au même moment où d’autres Ministres s’acquittent de leurs obligations à présenter des pièces justificatives au Comité de Suivi.

Il est à rappeler que l’enveloppe des 1.000 Milliards destinée pour le PRES (Programme de Résilience Economique et Sociale) n’est pas financé à 100% sur fonds propres par l’Etat du Sénégal.

Quel est la part de respect vis-à-vis des braves Sénégalais qui ont apporté leurs contributions, faisant le sacrifice de se priver de leurs biens pour participer à l’effort national.

Il y a également un important appui de la part de nombreux partenaires économiques du Sénégal comme La Banque Mondiale, la BAD, l’Union Européenne, les Etats Unis et autres.

Si on se rappelle encore de la séance plénière entre le Comité de Suivi Force Covid-19 et la Délégation de l’Union Européenne avec les Ambassadeurs, la transparence et l’impact réel des fonds sur les populations étaient une préoccupation majeure exprimée par ces derniers.

Le Sénégal a pu bénéficier d’une facilité de financement à cause de la pandémie du Coronavirus qui était une urgence de lutte mondiale où il était nécessaire de mettre en place un système pour protéger la vie des populations, éviter une crise alimentaire, préserver les emplois et l’économie, et se préparer à un éventuel plan de relance.

Un processus de lever de fonds rapide qui pourrait ne pas être accordé en temps normal.

A ce jour, où on s’attend à une meilleure confiance de la part de nos partenaires financiers, au moment où nous essayons de réussir à parvenir à une annulation de la dette, toute personne ayant bénéficier de ces fonds de résiliences devrait faire preuve de plus de clarté et de transparence vis-à-vis du Comité de Suivi pour assurer une meilleure garantie du bon déroulement des opérations.

J’interpelle le Président de la République Son Excellence Macky SALL, à faire preuve de plus d’exigence vis-à-vis de ce Ministre Récalcitrant (Mansour Faye), pour que les factures et contrats des opérations de la distribution alimentaire puissent être parvenues au Comité de Suivi Force Covid-19, afin d’espérer de pouvoir continuer à garder notre bonne position dans la liste des Pays cités en exemple pour avoir mieux gérer la Pandémie du Coronavirus.

Président Mohamet Massamba SEYE, membre du Comité de Suivi Force Covid-19

Rapporteur de la Commission Résilience Sociale des Populations.

laissez un commentaire