Ultimate magazine theme for WordPress.

Un ministre et une équipe dans un bunker…Il veut être PM

2

C’est le branle-bas de combat. Depuis que le président a annoncé son intention de réviser la constitution pour restaurer le poste de premier ministre (PM), certains ministres qui se sentent « premier ministrable » mettent tout en œuvre pour être visible et attirer l’attention du « Boss » Macky Sall ; certains utilisent la presse ; mais d’autres comme ce ministre du gouvernement a carrément mis en place une équipe d’experts pour optimiser ses chances de devenir le prochain PM du Sénégal

Des ministres qui envoient leurs seconds couteaux squatter les rédactions dans le but d’afficher leur profil à la UNE des journaux, c’est la traditionnelle démarche de plusieurs challengers qui veulent damer le pion à leurs adversaires. Mais cette fois-ci, un ministre du genre « haute Technologie » a mis en place une équipe capable de défier tous les états-majors des campagnes américaines ou européennes. Et cela se passe à Dakar sur la corniche.

Un ministre de la République et pas n’importe lequel a trouvé les meilleurs experts dans les domaines de la communication politique, du marketing, des réseaux sociaux (Community manager), journalisme, relation publique, l’informatique (développeur et sécurité réseau), création d’images numériques (infographiste) et un photographe…tout ce beau monde pour faire de lui le challenger le plus visible au poste de PM.

Et le ministre a mis les moyens car les salaires sont à 7 chiffres ; et cette équipe n’est pas dans un bureau quelconque. Des locaux flambants neufs ont été loués sur la corniche pour être le QG de campagne…car ce membre du gouvernement veut aller au-delà de la primature ; il veut s’afficher comme étant le dauphin et prochain président du Sénégal. Alors il a fait les choses à l’américaine avec une logistique de dernière génération pour chaque expert.

Ce ministre qui est très puissant dans l’attelage gouvernemental ne veut pas rester sur son image et son background, il veut aussi compter sur les casseroles que traînent ces challengers pour les nuire ; comme dans les élections à l’américaine ou les candidats s’adonnent au grand déballage. Pour cet homme, cette course a des allures d’une campagne électorale et tous les moyens sont bons pour lui pour arriver à ses fins.

Notre source nous renseigne que ce politicien « pressé » a mis dans cette opération, plus de 100 millions pour le début de la campagne. Ce ministre qui a imposé l’omerta à toutes les personnes qui adhèrent à son projet a été trahi par certains experts sénégalais qui ont été contactés en France et qui ont refusé de faire partie de l’équipe. Parmi ces experts qui ont refusé, deux étaient des membres du Pastef. Ils ont vendu la mèche aux responsables des patriotes.

Le ministre n’est pas un inconnu des coups tordus. Il est en bonne position dans la hiérarchie du gouvernement. Pendant le magistère de Mahammed Boun Abdallah Dionne, ce ministre avait été dénoncé par xibaaru pour avoir créé un site internet pour s’attaquer à des membres du gouvernement, des députés de la majorité, des DG et des PCA. Et aujourd’hui, ce ministre ne se cache pas, il attaque même les proches de Macky…comme si le président ne pouvait rien contre lui…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (2)