Un nouveau-né et un bébé de 2 ans passent 3 jours à côté de leurs parents égorgés

Deux enfants en bas âge dont un bébé passent trois jours à côté des corps de leur famille massacrée

Un bébé et un enfant de deux ans sont restés durant trois jours à côté des corps de leur famille, massacrée dans une zone rurale de Virginie, aux Etats-Unis.

Le 29 mai 2019, les corps de Michael Coleman, 39 ans, Rachel Ozuna, 34 ans et du fils de cette dernière, Kyruss, 14 ans, ont été découverts dans une zone rurale de Virginie, égorgés. C’est le père de l’adolescent de 14 ans, né d’une précédente relation avec la mère, qui a trouvé les cadavres. A leurs côtés se trouvaient deux enfants en bas âge, en vie, un bébé de deux ans et un nouveau-né de six semaines.

En avril 2020, cinq hommes – Durward Anthony Allen, 27 ans, Jamal Kelvin Bailey, 30 ans, Hugh Cameron Green, 30 ans, James Christopher Myers, 30 ans, et Montel Jaleek Wilson, 26 ans – ont été inculpés de meurtre au premier degré. Mercredi, leurs audiences préliminaires ont eu lieu, rapporte le site Internet du magazine «People».

A cette occasion, les images filmées par les policiers arrivant sur les lieux ont été dévoilées. Elles montrent le petit garçon de deux ans se tenant debout à côté du corps de sa mère. La plus jeune, elle, était installée dans une balançoire pour bébé. D’après les autorités, l’enfant de 2 ans et le bébé seraient restés au moins trois jours au milieu des corps.

L’appel passé par le père de Kyruss aux secours a également été diffusé. A l’agent au téléphone qui lui demande où est son fils, il répond : «Il est dans la salle de bain, ligoté, dans une mare de sang». «Je ne peux pas y retourner. Je ne peux pas le voir comme ça à nouveau», poursuit-il.

Une histoire de drogue

Selon les autorités, ce crime se serait produit sur fond de trafic de drogue. Michael Coleman était un dealeur, ont fait savoir les enquêteurs, qui avaient parfois des dizaines de milliers de dollars chez lui. En se basant sur les téléphones portables du suspects, la police a découvert que les hommes tous originaires de Philadelphie, se sont rendus en Virginie le 25 mai, sont restés une nuit dans un motel et sont rentrés le 26 mai après les meurtres. Une vidéo découverte sur l’un des téléphones montre également les suspects dans un club de strip-tease quelques jours plus tard avec de grosses piles d’argent.

Une page de collecte de dons avait été ouverte après la mort des trois victimes. «Le 29 mai, Rachel Ozuna, son partenaire Mike Coleman et son fils de 14 ans, Kyrrus Ozuna, ont été retrouvés assassinés à leur domicile en Virginie. Nos familles et notre communauté sont complètement dévastées. Aucune raison imaginable n’est suffisante pour expliquer une telle fin», est-il écrit.

laissez un commentaire