Urgent-Carlos Ghosn s’échappe du Japon et atterrit au Liban

Carlos Ghosn aurait quitté le Japon pour Beyrouth

L’ex-patron de l’alliance Renault-Nissan, accusé de corruption, était assigné à résidence à Tokyo depuis le 25 avril dernier dans l’attente de son procès.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Carlos Ghosn. Selon des informations du journal libanais L’Orient le jour, l’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan, assigné à résidence à Tokyo où il est sous le coup de quatre inculpations pour corruption, serait rentré lundi soir au Liban.

Carlos Ghosn aurait rejoint l’aéroport de Beyrouth à bord d’un avion privé en provenance de Turquie. Les circonstances de son retour au Liban restaient floues ce lundi.

L’ex-PDG de 65 ans, qui possède les nationalités française, brésilienne et libanaise, avait été arrêté en novembre 2018 à son atterrissage à Tokyo. Il est soupçonné d’avoir sciemment omis de déclarer des revenus différés aux autorités boursières entre 2010 et 2018. Il est également accusé d’abus de confiance aggravé. Il était assigné à résidence à Tokyo depuis sa deuxième libération sous caution intervenue le 25 avril dernier, dans l’attente de son procès qui devrait débuter au printemps prochain.