Ultimate magazine theme for WordPress.

Zemmour insulte le Sénégal…avec la complicité des journalistes Sénégalais

0

Éric Zemmour, un homme connu pour sa haine contre l’islam et les immigrés, s’est encore distingué de la pire des manières. Le chroniqueur français s’est attaqué, cette fois-ci, aux sénégalais établis en France. Il a osé accuser nos compatriotes d’entretenir le trafic du crack dans l’hexagone. Une insulte pour toute la nation sénégalaise. Une offense qui a été rapportée par les confrères locaux. La presse nationale a osé distiller cette offense de Zemmour qui a choqué toute la République.

Zemmour, connu pour sa haine contre l’islam, les Noirs et les Arabes, s’attaque maintenant au peuple Sénégalais. Alors que ses propos sur le Président Macky Sall continuent d’alimenter les débats. « C’est le président Français qui a mis la pression sur Macky Sall pour que l’opposant Ousmane Sonko soit libéré », tels étaient les propos du raciste Zemmour. Il a osé s’attaquer au a toute une nation, tout un peuple et cela avec l’aide de…la presse sénégalaise.

Cet homme qui n’a jamais caché sa haine pour le prophète (PSL) s’est illustré de la pire des manières. Le chroniqueur a tenu des propos stigmatisants contre la communauté sénégalaise établie en France. Il les accuse d’entretenir le trafic du crack dans ce pays. Zemmour est même allé jusqu’à soutenir, sur un plateau, que « Modou » signifie trafiquant et que l’argent de ce trafic était envoyé au Sénégal. Une nouvelle insulte de la part d’un homme qui ne respecte ni race ni religion.

Éric Zemmour qui tient de tels propos peut ne plus choquer car c’est sa nature propre. Mais que la presse sénégalaise reprenne les propos de cet homme est une insulte pour toute la nation sénégalaise. Particulièrement pour les compatriotes à l’étranger. Que vaut la parole de Zemmour pour nous au point que beaucoup de confrères reprennent ses diatribes contre les noirs ou l’islam ? La presse qui a repris une telle personne a participé à cette offense nationale. Car cet homme ne mérite même pas que son nom soit cité dans un pays qui se respecte.

Que Eric Zemmour se le tienne pour dit, les sénégalais sont fiers de ce qu’ils sont. Ils sont fiers de ce qu’ils ont. Ils n’ont pas besoin d’entendre les diatribes d’une personne qui ne cessent de démontrer sa haine pour les musulmans mais aussi pour les immigrés surtout les noirs, sur les plateaux de Cnews, une chaine du groupe Canal (bien présent au Sénégal). Et le groupe Canal a toujours approuvé ses diatribes envers les noirs dont Zemmour a qualifié les enfants de violeurs. A l’avenir, la presse nationale devrait épargner les sénégalais des discours haineux de cet homme.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Laisser un commentaire