Ultimate magazine theme for WordPress.

3 milliards FCFA détournés…Un maire Yewwi dans le scandale

0

Le PDG d’Odis group, Oumar Sow, a été placé sous mandat de dépôt hier, lundi. Il est inculpé pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux. Il est soupçonné d’avoir émis, contre un montant global de 3 milliards de francs CFA, des faux baux pour des candidats à l’achat de terrains au centre-ville. Et dans ce scandale, un maire de Yewwi Askan Wi, nouvellement élu, est mouillé jusqu’au cou.

L’indélicat Oumar Sow aurait monté des dossiers où figurent les signatures usurpées du directeur général des Impôts et Domaines , Bassirou Samba Niasse, et de celui des Domaines, Mame Boye Diao.

milliard

D’après le journal Libération, qui annonce ce mardi le placement sous mandat de dépôt du mis en cause, le juge du deuxième cabinet, chargé de l’affaire, aurait émis un mandat d’arrêt international contre Mansour Bouna Ndiaye, complice présumé de Sow. Ce dernier a pris la fuite avant l’éclatement de l’affaire.

Ce dossier touche le nouveau maire de Thiaroye-sur-mer, Me El Mamadou Ndiaye, élu le 23 janvier sous la bannière de la coalition Yewwu Askan Wi (opposition). D’après Libération, une partie des 3 milliards en question, exactement 300 millions, serait passée entre ses mains.

Lire l’article sur Seneweb

laissez un commentaire