Affaire Pétrotim : Une spécialiste révèle un deal entre Franck Timis et l’Etat du Sénégal

Alexandra Gilles, spécialiste de la corruption dans le secteur du pétrole, a fait de graves révélations dans l’affaire Pétrotim. Dans les colonnes du journal « Les Echos », elle a fait savoir que le Sénégal a donné « gratuitement deux de ses principaux blocs gaziers à Franck Timis, qui les a revendus pour des milliards de dollars de bénéfice qui rempliront les poches de ses enfants et petits-enfants ».

« Les militants de la société civile doivent toujours s’alarmer quand les gouvernements se permettent de donner des actifs de premier ordre à des entreprises non qualifiées, pour un rien, au lieu de passer par un processus d’appel d’offres qui rapporteraient des milliards de dollars de revenus », a déclaré la spécialiste.

Dans une analyse détaillée publiée par Natural Ressource Governance Institute, elle a donné l’exemple du Sénégal, qui, dit-elle a donné « gratuitement » deux de ses principaux blocs gaziers à Franck Timis qu’elle a qualifié de bras « tordu ». Et qui ensuite, les a revendus pour des milliards de dollars de bénéfice.

Rappelant les faits, la spécialiste a noté que Franck Timis est un homme d’affaires roumano-australien au passé corrompu et sans expérience dans l’exploitation offshore et avait créé une société appelé Pétrotim en 2012 et l’avait enregistrée dans les iles Caïmans.