Les artifices d’Abdoulaye Daouda Diallo pour tromper…Macky Sall

Abdoulaye Diallo Diallo (ADD), son épouse et le ministre Cheikh Oumar Anne

Avec le remaniement ministériel qui approche à grands pas, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo épaulé par son épouse, Tamaro Seydi Diallo, est prêt à tout pour montrer à Macky Sall,  sa popularité à Podor…Quitte à remplir des cars à Dakar pour réussir le meeting de Boki Dialoubé.

Le Président de la République Macky Sall est vraiment mal entouré. Il se trouve entouré par des collaborateurs toujours pas très loyaux à son endroit. Voilà des collaborateurs qui ne se retrouvent que pour protéger leurs propres arrières, non ceux du Chef de l’Etat.

Abdoulaye Daouda Diallo est franchement un cas. Faut-il vraiment croire qu’il roule en toute sincérité pour le Président de la République Macky Sall ? Tous les actes que pose Abdoulaye Daouda Diallo prouvent décidément le contraire. Alors qu’il se dit « soldat » du Président de la République Macky Sall, on l’avait trouvé étrangement silencieux lors des manifestations violentes qui viennent de se dérouler à travers le Sénégal. Pourtant, c’est lui qui se retrouve à se bomber le torse en ce moment. Comme pas mal de collaborateurs du Chef de l’Etat, il s’était vraiment retrouvé terrés, alors que le Sénégal était en feu et flamme.

Macky Sall est vraiment mal entouré. « Deug Deug, il se retrouve auprès de lui des politiciens comme Abdoulaye Daouda Diallo incapables de lui dire la vérité, car mus que par leurs propres intérêts.

Le Président de la République Macky Sall n’a vraiment pas de chance. Il est non seulement entouré d’incompétents, mais également par des individus qui veulent vraiment le voir échouer à travers toutes ses entreprises.

Où se trouvaient tous ceux qui se disent membres de l’entourage du Président de la République Macky Sall durant les épreuves que vient de traverser le Sénégal ?

En réalité, durant ces émeutes, personne ne les avait vus. Aujourd’hui qu’est-ce qu’on voit, qui veulent se mettre en verve, mais qui s’étaient terrés quand le Président de la République Macky Sall avait vraiment besoin d’un véritable bouclier ?

Abdoulaye Daouda Diallo, de la même manière que d’autres individus de sa même veine, s’étaient vraiment montrés silencieux, car ne faisant alors que surveiller leurs propres arrières.

Abdoulaye Daouda Diallo, ses militants de Podor, et son mouvement « les amis d’ADD » pilotés par Ousmane Faye le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS) s’étaient éclipsés lorsque les jeunes brûlaient le pays pour manque d’emploi et d’alternative ; Et aujourd’hui, à la veille d’un grand remaniement, le ministre des Finances et du Budget pointe le bout du nez dans un méga meeting à Boki Dialoubé à Podor.

Incroyable ! Les jeunes se plaignent de la gabegie, du gaspillage et de la mal gouvernance. Et celui qui gère les caisses du trésor du Sénégal se permet un méga meeting avec femmes et enfants à Boki Dialoubé. Il avait à ses côtés l’autre piètre ministre Cheikh Oumar Anne…Tout ça pour vouloir figurer dans le prochain gouvernement de Macky Sall.

Et figurez-vous que des centaines de millions ont été décaissées pour ce meeting de Boki Dialoubé. Plus de trente cars remplis de militants occasionnels payés 25000 chacun ont quitté Dakar pour rallier Podor. D’autres cars sont venus de Matam avec des personnes payées 10.000 chacun pour crier « vive ADD » et « Vive Cheikh Oumar Anne ». Faites le calcul et vous verrez que Daouda Diallo a casqué plus de 100 millions pour un meeting sans enjeu…avec des chanteurs griots payés au prix fort.

Il est temps pour le Président de la République Macky Sall d’ouvrir les yeux. Le temps est de faire tomber les masques. On ne peut plus tromper le peuple sénégalais qui a ouvert les yeux.

La rédaction de Xibaaru

 

 

laissez un commentaire