Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona : le syndicat des transports interpelle l’Etat sur les surcharges

Karamba Goudiaby (avec le masque blanc) secrétaire général du syndicat national des transports de proximité (SNTP)
0

Le 16 Janvier dernier, le syndicat national des transports de proximité (SNTP) dirigé par El Ousseynou Karamba Goudiaby lançait une campagne de sensibilisation et de dissuasion sur les surcharges notées sur l’axe Séléty-Mpack par les gros porteurs. Trois mois après, l’heure est venue de faire une évaluation.

Les chauffeurs estiment que leur bilan est largement positif car des dizaines de camions ont été obligés de diminuer leur chargement avant de passer. Rappeler que l’objectif de cette opération est de protéger les routes des effets du surpoids de camions qui quittent notamment la Gambie pour se rendre en Guinée Bissau.

Karamba Goudiaby (SGN du syndicat) et ses camarades ne pouvant plus continuer à faire le travail que l’Etat et ses services devaient faire, invitent les autorités à prendre maintenant le relais et à assumer leurs responsabilités vis-à-vis de ce fléau. Pour eux, si le phénomène revient, « les autorités administratives et gouvernementales seront les seuls responsables. Ils invitent les autorités à fixer le poids maximum qu’un camion ne doit pas dépasser avant de monter sur les ponts de Diouloulou et Baïla qui menacent de s’écrouler sous le poids de l’âge.

Le rapport des trois mois d’activité du syndicata été déposé partout jusqu’au ministère des transports et le SNTP attend une réaction rapide des autorités pour mettre fin à ce phénomène qui a de lourdes conséquences sur les routes et un danger pour les ponts de Diouloulou et Baila 

L.Badiane pour xibaaru.sn

laissez un commentaire