Boubacar Sèye en prison : Des journalistes et activistes suivront

Boubacar Seye de HSF en prison, le début d'une longue série d'emprisonnements

Les activistes, les journalistes…, tout le monde se trouve désormais averti. Désormais, il faut se mettre au pas face au pouvoir, sinon gare à la prison. Le régime du Président Macky Sall a choisi de mettre en prison tous ceux qui voudront se dresser face à lui, ruiner ses plans en direction de l’élection présidentielle en 2024. Quitte à remplir les prisons de ce pays. Ce sont les marcheurs, les crieurs, les manifestants et rédacteurs d’articles contre le gouvernement qui vont remplir bientôt les prisons.

La carotte ou le bâton ? A vous de choisir avec le régime actuel. Gare à tous ceux qui sont pris et considérés comme étant des empêcheurs de tourner en rond, l’année 2024 risque de les trouver en prison. L’arrestation de Boubacar Sèye, le Président de Horizons sans Frontière (HSF) n’est que la première d’une très longue série en vue de bâillonner tous ceux qui sont tentés de se dresser face au pouvoir.

Tout le monde est ainsi averti. Ce n’est pas pour rien que Mahmouth Saleh se retrouve directeur de cabinet du Président de la République, Félix Antoine Diome, ministre de l’Intérieur, et Malick Sall, toujours aux commandes au ministère de la Justice. Le trio parfait, prêt à envoyer quiconque se mettra face au régime et sa funeste entreprise d’imposer la candidature à un troisième mandat du Président de la République Macky Sall.

C’est là tout un enjeu. Se plier et accepter d’avaler cette candidature ou alors la combattre et finir en prison. Le trio composé de Mahmouth Saleh, Félix Antoine Diome et Malick Sall est prêt à tout. Il s’agit donc pour le peuple de se battre farouchement face aux agissements de ce trio. Un rude combat attend tout le peuple sénégalais.

Le pouvoir ne veut rien qui se dresse face à lui en direction de 2024. Imposer la candidature de Macky Sall à un troisième mandat en 2024, voilà le sinistre objectif que se donnent certains qui veulent faire vivre le Sénégal sous le fascisme. Ils n’offrent aucune autre alternative aux démocrates et patriotes de ce pays, que de se battre. Les prisons vont être remplies, mais le monde saura au moins, quel type de régime nous avons en face dans un Sénégal où des proches du Président de la République Macky Sall semblent déterminés à faire régner leur loi.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire