Ultimate magazine theme for WordPress.

Ça chauffe sur l’alliance Macky-Idy…le mburok Soow indésirable à Thiès

0

Locales 2022 : Le rêve utopique de Macky et Idy…à Thiès

Les élections locales prévues le 23 janvier 2022 alimentent toutes les conversations au Sénégal. Et dans les partis et coalitions, l’heure est aux derniers réglages. Chaque entité est en train de préparer les hommes et femmes qu’ils vont mettre en tête de listes. Dans cette course aux investitures, la coalition Benno Bokk Yakaar n’est pas en reste. Le président Macky Sall et ses alliés travaillent dans l’ombre pour pouvoir faire face à une opposition très hostile. Et ils se sont déjà répartis les grandes villes, comme Thiès, en cas de victoire. Mais Macky Sall et son nouvel ami, Idrissa Seck, risquent d’avoir la surprise de leur vie.

C’est déjà le partage dans les rangs de la mouvance présidentielle alors que les citoyens sénégalais n’ont pas encore affiché leur tendance pour les élections du 23 janvier 2022. Si on en croit nos confrères d’Emedia, Idrissa Seck et Macky ont déjà fait leur choix dans la cité du rail si la coalition Benno Bokk Yakaar venait à être victorieuse. L’actuel président du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) va récupérer la mairie de la Ville de Thiès dirigée par Talla Sylla.

Les communes de Thiès nord et Ouest jusque-là dirigées par les partisans d’Idrissa Seck vont revenir encore aux Rewmistes. Macky Sall et son parti vont devoir se contenter du conseil départemental dirigé jusqu’à présent par celui qu’on surnomme Idy-Kikirou Seck. Un véritable partage de « Bouki » où Talla Sylla est le principal perdant.

Mais la coalition « Mburok Soow » doit vite déchanter et descendre de ses grands chevaux. Espérer une victoire dans le contexte actuel serait utopique pour Macky Sall mais aussi pour Idrissa Seck. En effet, être en alliance politique avec Idy est une mauvaise stratégie. Le leader de Rewmi est devenu l’homme le politicien le plus détesté du Sénégal. Et son entrée dans la mouvance présidentielle en est l’élément déclencheur. Depuis qu’il est devenu un pion du « Macky », l’ancien maire de Thiès a beaucoup perdu en audience.

Et cette trahison causera sa perte lors des prochaines joutes électorales. Sur l’échiquier politique, Idrissa Seck n’est plus ce petit « Kirikou » qui faisait peur aux grands. Les partisans de Rewmi se sont emmurés dans un silence depuis que leur leader est devenu un élément de Benno. Désormais ce sont des soldats aux ordres de Macky Sall. Un Macky Sall qui ne fait plus l’unanimité auprès des sénégalais. Et comme on dit,  « deux personnes qui ne sont pas aimés ne peuvent pas plaire aux personnes qui les détestent ».

En d’autres termes si les sénégalais sanctionnent ces deux dirigeants le soir du 23 janvier, leur défaite sera brutale. Et ils risquent de ne plus se relever. Ce, parce que Rewmi aura perdu le peu de légitimité qui lui restait. Macky Sall se rendra alors compte que Idrissa Seck est désormais une coquille vide. Par conséquent le locataire du palais aura, encore, misé sur un mauvais cheval.

Le « Mburok Soow » face aux rebelles de Thiès

Même si les deux nouveaux amis ne sont pas sanctionnés, ils devront faire face à une forte résistance à Thiès. D’autres challengers qui font rêver ont décidé de contrecarrer « Nittou Thiès » et Macky Sall. Le magistrat Ibrahima Hamidou Dème, Thierno Alassane Sall et Birame Soulèye Diop de Pastef sont les rebelles auxquels la mouvance présidentielle devra faire face. Tous ces candidats en sus de Talla Sylla, vont faire mordre la poussière aux oranges de Rewmi. Ce parce que les Thiéssois veulent en finir avec les éléments du système. Car comme le disait TAS « S’il y avait deux personnes comme Idrissa Seck dans ce pays, ce serait la catastrophe ». Un avis partagé par beaucoup de sénégalais.

« Mburok Soow » se lance à la conquête de Thiès. Le président Macky Sall et Idrissa Seck ont déjà positionné leurs hommes. Mais au soir du 23 janvier 2022 une surprise les attend et risque de fausser leurs calculs politiques.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire