Ultimate magazine theme for WordPress.

C’est gâté pour Karim Wade…voici pourquoi il ne sera jamais président !

0

Karim Wade est-il maudit ? Voilà une question qui mérite d’être posée. Chaque jour qui passe, éloigne le candidat du parti démocratique sénégalais (PDS) du fauteuil présidentiel. Il a tellement joué avec les nerfs des sénégalais qu’il est devenu impossible de le sauver de leur colère. Depuis son exil doré, Wade-fils continue d’insulter les personnes qui doivent l’élire. Son dernier message à la Nation manque de respect et va lui coûter cher. Une grosse surprise attend l’ancien ministre du ciel et de la terre à quelques jours de l’élection présidentielle du 25 février 2024.

karim

Karim Wade continue de se faire désirer. Attendu par ses militants pour porter les couleurs du PDS, il fait son intéressant. Pour la première fois depuis son exil, il a voulu parler directement aux sénégalais. Mais il s’est complètement planté. Dans son édition de ce mardi, la rédaction de Xibaaru a décortiqué sa sortie. Une sortie ratée. À la place des communiqués, on a eu droit à une vidéo montée de toute pièces par une Intelligence Artificielle (IA). Cette vidéo considérée comme une deep-fake est une véritable insulte. Ce leader gâté par ses militants continue de fouler aux pieds toute estime qu’il devait avoir envers les sénégalais.

Ce que Karim Wade ne sait pas, il vient de condamner son parti. Le PDS a perdu les maigres chances qu’il avait pour la présidentielle. Sans leader, le parti de Wade a toujours su s’en sortir. La notoriété et l’électorat de Me Abdoulaye Wade ont toujours profité à son fils. Karim pouvait ainsi maintenir le parti debout. Mais sa vidéo passe mal chez beaucoup de sénégalais. Ces derniers se sentent insultés par un enfant gâté qui s’est terré dans son luxueux palace qatari. Tout le contraire de son père, Karim continue de narguer les Sénégalais.

karim
Karim Wade, candidat du PDS

Exilé, il n’a jamais posé un acte allant dans le sens de porter le combat des sénégalais. Depuis mars 2021, le Sénégal fait face à une instabilité qui ne dit pas son nom. Mais l’enfant prodigue n’a pas jugé nécessaire de revenir au bercail. Il ne voulait sûrement pas retourner à Rebeuss. Maintenant qu’il a des garanties solides, il préfère envoyer aux sénégalais des intelligences artificielles. Et il espère être élu après le manque de respect. Il se trompe lourdement. Il restera une main d’œuvre politique pour les autres candidats plus sérieux qu’un « robot» politique.

Pourtant Karim Wade avait des chances de se retrouver en bonne position pour cette élection. Il a retrouvé son éligibilité à partir de la modification du code électoral. Ce qui le place dans le starting-blocks. Ousmane Sonko envoyé en prison, Karim Wade pouvait tout bonnement se placer parmi les favoris de 2024. Car le PDS pèse plus lourd que ces partis novices. Le prédécesseur de Macky Sall à la tête du pays a conquis les cœurs.

Malheureusement, son fils n’a pas une once du courage de son père. Karim est un poltron doublé d’un narcissique. Tout ce qui l’intéresse c’est sa petite personne. Il demande à ses militants de se battre pour son avenir politique. Mais refuse de mouiller le maillot. Il veut se faire élire tout en restant au frais. Aucun sénégalais n’est fou pour faire de Karim Wade un chef de quartier. Il a raté toute chance de diriger ce pays. Être le fils du grand Abdoulaye Wade ne suffit plus pour faire de lui un chef de l’Etat. Le jour où il s’en rendra compte, il sera trop tard. À ce rythme, même les libéraux vont prendre leur propre chemin.

karim
Abdoulaye Wade et son fils Karim (à droite)

Karim Meissa Wade a fini de tracer son avenir politique. Le leader du PDS a décidé de ne pas se battre. Wade-fils a prouvé que tout ce qu’il veut, c’est rester éternellement dans son exil doré. Il revient aux libéraux de prendre leur destin en main. S’ils veulent sauver ce parti mythique, ils vont devoir faire sans l’ancien ministre du ciel et de la terre. C’est la seule solution qui se dessine devant eux. Karim est un virus qui contamine tout ce qu’il touche.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra