Ultimate magazine theme for WordPress.

Confiné avec sa famille…le détenu frappe son père, sa mère, ses frères et ses sœurs

0

Le confinement a poussé la justice à proposer à un détenu une liberté conditionnelle. Sans hébergement à sa sortie de prison, cet homme de 30 ans a trouvé refuge chez ses parents, installés à Pleudihen-sur-Rance, près de Dinan ( Côtes d’Armor). Plusieurs fois condamné pour des faits de violences, cet homme a vécu un mois et demi au domicile familial, entouré de son frère et de sa sœur. Le 24 avril, il s’en est violemment pris à toute sa famille, distribuant des coups. Jugé mercredi, le prévenu a été condamné à dix-huit mois de prison ferme, rapporte Ouest-France.

Ce vendredi soir, la soirée arrosée avait vu les gendarmes s’inviter au domicile familial. C’est la sœur qui les avait alertés. Elle, comme son frère et ses parents, ont été blessés et se sont vus prescrire de 10 à 21 jours d’ITT, précise le quotidien.

Déjà condamné pour violences

A la barre, le trentenaire a tenté de minimiser son implication, assurant ne pas être l’auteur du premier coup. Son casier judiciaire ne plaide pas en sa faveur. Déjà condamné pour avoir séquestré une ex-compagne et frappé un gendarme, l’homme a de nouveau été reconnu coupable de violences. Il est retourné en prison à l’issue de l’audience.

laissez un commentaire