Coronavirus : L’OMS invite les jeunes à ne pas se croire «invincibles»

C’est une idée qui a la vie dure depuis le début de l’épidémie. Le Covid-19 ne toucherait pas ou peu les jeunes. Sauf que ce n’est pas vrai. Si le taux de mortalité est plus élevé chez les seniors, le coronavirus n’épargne personne.

Aux États-Unis, les 20-44 ans représenteraient 20 % des personnes hospitalisées. Face aux respect à géométrie variable des consignes de distanciation sociale, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lance un appel à la responsabilité des plus jeunes.

« Vous n’êtes pas invincibles, a déclaré Tedros Ghebreyesus, le directeur de l’OMS, par visioconférence à la presse jeudi 19 mars. Ce virus peut vous envoyer à l’hôpital pour des semaines. Il peut même vous tuer. Même si vous ne tombez pas malades, les choix que vous faites quant aux endroits où vous allez, ces choix peuvent être une question de vie ou de mort pour quelqu’un d’autre. Je suis reconnaissant que beaucoup de jeunes aient décidé de répandre la bonne parole plutôt que de répandre le virus. Comme je le dis toujours, la solidarité, c’est la clef pour éliminer le covid-19. La solidarité entre les pays, mais aussi entre les générations. »