Côte d’Ivoire…Alassane Ouattara vers un 3ème mandat

L’actuel chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pourrait bien être candidat à sa succession à l’élection présidentielle de 2020. Une telle éventualité n’est pas à écarter, à en croire Adama Bictogo, l’un des vice-présidents du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix( Rhdp), au pouvoir.

C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre dans une interview diffusée sur Rfi, le jeudi 29 août 2019. « Pourquoi on peut accepter que le président Bédié et le président Gbagbo fassent partie des options et qu’Alassane Ouattara n’en fasse pas partie ? Nous avons plusieurs options au sein du Rhdp, il est une des options », répond-il quand son interlocuteur lui demande si Alassane Ouattara est tenté par un 3e mandat.

Se prononçant sur le rapprochement entre le président du Pdci, Henri Konan Bédié et l’ex-chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, il estime que cette coalition a peu de chance de battre le Rhdp en 2020. « Il y a quelques années, l’équation personnelle comptait pour 70% et le parti pour 30%. Aujourd’hui, dans le cas du Rhdp, le parti va compter pour 60% et l’équation personnelle pour 40% », analyse-t-il.

Et Bictogo de charger le leader du Pdci.  « Je considère qu’aujourd’hui, le président Bédié dispose d’une cour royale et non d’un parti politique », tacle-t-il le Sphinx de Daoukro. Puis ce baron du Rhdp enfonce le clou en déplorant le « manque de constance du président Bédié » qui, a-t-il renchéri, vogue en fonction de ses intérêts.

LeBanco.net