Crash Boeing 737 ukrainien : l’Iran démént le Premier Ministre Canada…

L’Iran dément les propos du premier ministre canadien, Justin Trudeau après le crash du Boeing 737 ukrainien à Téhéran.
« Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services  qui  indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien. Ce n’était peut-être pas intentionnel », annonçait le Premier ministre canadien,
Des propos très vite démentis par l’Iran.  « Le porte-parole du gouvernement a totalement rejeté dans un communiqué officiel l’hypothèse selon laquelle un missile ait touché par erreur l’avion ukrainien. Ali Rabiie, a dénoncé une opération psychologique et un  grand mensonge des responsable du Pentagone », selon Rfi.
Une précision qui intervient après que le vice-ministre des Transports a « rejeté l’hypothèse d’un missile ayant frappé l’avion par erreur, affirmant que si un missile avait touché l’avion, l’appareil aurait explosé en vol et non au sol ».
Pour rappel, les missiles iraniens « incriminés » entrent dans le cadre de la riposte de Téhéran visant à attaquer deux bases américaines en Irak.