Des agresseurs sèment la zizanie…à Keur Massar

Scène surprenante sur la Route Nationale numéro 1 vers Keur Massar. Une dizaine de véhicules étaient arrêtées au niveau du rond-point par des agresseurs. Selon L’Observateur qui vend la mèche, les faits ont eu lieu dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre dernier.
D’après le récit du journal, les agresseurs, lourdement armés, s’acharnent à coups de machette sur les capots des voitures, avant d’ouvrir violemment les portières et dépouiller les passagers. Ils ont été dénoncés par un taximan, qui a échappé à leur guet-apens, aux gendarmes de la Zone franche industrielle qui patrouillaient dans la zone.
Lorsqu’ils ont aperçu les pandores, ils ont couru se réfugier dans la forêt classée de Mbao. Une nouvelle agression qui pose à nouveau le problème de l’insécurité à Keur Massar.