Ultimate magazine theme for WordPress.

Des ministres deviennent milliardaires…Macky et sa CREI en panne

0

Macky Sall serait-il le roi de l’impunité ?…Après le scandale des Dg voleurs et les sociétés d’état pillées comme la Lonase, la Poste finance et plus loin les programmes délestés de plusieurs milliards comme le Prodac (Programme des domaines agricoles communautaires), C’est au tour des ministres milliardaires qui poussent comme des champignons au sein du gouvernement. Et pendant ce temps, le président Macky Sall et sa CREI n’ont que Karim Wade comme unique coupable d’enrichissement illicite…

Les ministres de Macky sont-ils protégés contre la Cour de Répression de l’enrichissement illicite (CREI) ? Et pourtant la CREI fonctionne car pour l’exercice 2022, la Cour est dotée d’un budget de 800 millions Fcfa. Cette Cour censée poursuivre tout Sénégalais dont l’origine de la richesse est douteuse ou illicite, provenant de détournement de deniers ou de blanchiment d’argent, se trouve impuissante face à l’enrichissement anarchique des ministres de la république.

Et même les députés se sont offusqués du fait que la CREI a régulièrement un budget de 800 millions. « La Crei doit avoir des charges variables, cela ne peut pas être toujours le même montant puisque la Crei ne fonctionne pas », avait lancé le parlementaire Mamadou Lamine Diallo au Garde des Sceaux, Me Malick Sall. 800 millions budgétisés pour une cour qui regarde des ministres du gouvernement devenir riches avec les deniers publics…au vu et au su des populations.

Le gouvernement de Macky regorge de ministres milliardaires. Pour certains, leurs richesses sont apparues du jour au lendemain. Un ministre qui apprend sa nomination et qui le fête en présence de ses proches tout en leur disant que leur problème sont terminés, est devenu si riche en 13 mois que des véhicules 8X8 non immatriculés AD (administration) débordent dans son garage. Ses proches sont devenus les idoles des laudateurs et griots en tous genres…Une de ses sœurs fait des va-et-vient incessants entre Dakar et Dubaï.

Un autre ministre du gouvernement candidat aux Locales et tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar, est l’homme des billets de banque dans sa localité. Partout où il passe, les billets de banques jonchent les rues. Sans compter les véhicules de luxe qui constituent son long cortège. Devenu ministre lors du premier remaniement du second mandat de Macky, ce fonctionnaire qui calculait au millième près ces dépenses du mois, est devenu l’homme le plus riche de sa localité. On lui donnerait même le surnom de Bill Gates…

Et tous ses ministres qui se sont enrichis depuis leur installation profitant de l’absence d’un premier ministre, font la pluie et le beau temps dans leur département ; Un ministre a profité de sa position pour embaucher des jeunes de sa localité dans un programme qui compte des bureaux dans 45 départements. Un autre ministre propulsé à la tête d’un nouveau département lors du remaniement de 2020, a reçu des ambulances médicalisées venant de l’Europe…Et la CREI ne fait rien.

La Rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire