La COJER/Mbour menace de…barrer la route nationale

La COJER de Mbour est désormais scindée en deux camps qui se livrent une guerre sans merci par presse interposée. Et ce, depuis la sortie de la COJER départementale et des jeunes de la mouvance présidentielle de la commune de Mbour, qui ont dénoncé le manque d’emploi des jeunes et le comportement irresponsable des cadres qui, depuis la présidentielle, sont devenus injoignables et ont déserté le terrain politique.

Une autre frange favorable au ministre Omar Youm et non moins coordinateur départemental de l’APR à Mbour, était montée au créneau pour prendre la défense du maire de Thiadiaye. Toutefois, les jeunes qui ne comptent pas lâcher prise, ont changé de stratégie pour rendre plus corsée la lutte. C’est pourquoi ils ont abandonné la grève de la faim qu’ils comptaient observer et promettent de barrer la route nationale cette semaine.