La Dream Team de Macky de…2020 à 2024

Reprise en main de son parti et de l’Etat : Macky Sall doit composer une dream team

Le Président de la République, Macky Sall en est à son deuxième et dernier mandat. Un mandat qu’il a l’ambition de terminer en mettant le Sénégal dans la voie de l’émergence. Le bonheur aurait été total pour le Chef de l’Etat, s’il réussissait à mettre en place une « Dream Team » tout au long de l’exercice de son dernier mandat, afin de rendre plus visibles ses réalisations à la tête de l’Exécutif. Et surtout permettre que son successeur à la tête de l’Exécutif soit quelqu’un qui puisse poursuivre ses réalisations et avoir la même ambition que lui pour le Sénégal.

Il urge donc, pour le Président de la République de mettre en place cette « dream team » qui s’assurera en même temps du management de l’Etat, mais aussi de son parti, l’Alliance pour la République (APR). Ce qui permettrait également au Président de la République, Macky Sall de reprendre les choses en main, au sein de son parti qui fait l’objet de toutes sortes de tiraillements.

L’APR est en train de se déchirer, et le Président de la République est en train d’assister impuissant à la situation, sans pouvoir y mettre dans l’ordre. Le Président de la République est partagé par ses activités quotidiennes dans la conduite de sa politique de la nation. Il s’agit de mettre de l’ordre dans tout cela. Déjà qu’il fait face à un climat social très tendu.

La dream team doit être composée d’hommes et de femmes pouvant bénéficier de la confiance du Chef de l’Etat, et qui se sont distingués dans l’exercice de la mission qu’il leur a confiée. Quelle meilleure dream team que celle composée par Mahammed Boun Abdallah Dionne, Aminata Touré, Amadou Ba, Mary Teuw Niane, Aminata Niane, Aminata Tall, Papa Abdoulaye Seck et Maïmouna Ndoye Seck.

La rédaction de Xibaaru