Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Burkina recrute 3.000 soldats pour combattre les jihadistes

des militaires burkinabés
0

Le Burkina Faso a lancé une campagne de recrutement exceptionnel de 3.000 militaires pour renforcer les rangs de son armée dans la lutte contre les jihadistes qui ensanglantent ce pays depuis sept ans, selon un communiqué du ministère de la Défense transmis mercredi à l’AFP.

Cette campagne intervient près de deux semaines après un coup d’Etat mené le 30 septembre par le capitaine Ibrahim Traoré, dont l’objectif affiché est de renforcer la lutte anti-jihadiste.

« Les populations des villes et villages sont informées qu’un recrutement exceptionnel de 3.000 militaires du rang au profit des forces armées nationales se dérouleront sur toute l’étendue du territoire national », indique le texte.

Ce recrutement, qui se déroule du 25 octobre au 5 décembre, concerne uniquement les « jeunes garçons » nés entre le 1er janvier 1992 et le 31 décembre 1998, est-il précisé.

C’est la deuxième fois cette année que l’armée burkinabè – qui compte environ 30.000 hommes – organise un tel recrutement.

En avril, 3.000 militaires, dont l’âge n’excédait pas 26 ans, avaient déjà été recrutés.

Depuis 2015, les forces armées burkinabè sont régulièrement endeuillées par des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières.

laissez un commentaire