Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales : le candidat de Macky pour Dakar n’est pas de l’APR

1

Macky sall est un dinosaure politique qui « bouffe » tout sur son passage pour parvenir à ses fins. Sa panacée pour atteindre son objectif de 2024, c’est l’élimination totale de toute émergence politique qui pourrait le freiner. Et sa démarche actuelle prouve qu’il est toujours dans cette logique de destruction des figures qui pourraient incarner le futur locataire du palais. Et c’est avec les Locales que Macky Sall va démontrer qu’il veut rester le seul maître à bord pour piloter sa barque. Le contrôle de la capitale est l’un de ses objectifs.

Macky Sall ne veut plus d’un opposant à la tête de la mairie de Dakar. Mais il ne veut pas non plus un allié gênant à la tête de cette ville. Surtout un allié de Benno ou un membre de son parti l’Alliance Pour la République qui aurait des visées en 2024. Le fauteuil de maire de la capitale pourrait être un tremplin pour son futur occupant de briguer la magistrature suprême. Et qui peut être ce futur maire de Dakar qui mettra à l’aise le président Macky Sall ?

Le Maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, l’actuel maire de Dakar, Soham Wardini, le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, le ministre chef de cabinet du président, Mame Mbaye Niang et l’ancien ministre Amadou Ba, tous briguent le fauteuil de maire de Dakar. Qui parmi ces maires et ministres peut être l’édile de Dakar sans gêner Macky Sall ? Celui que Macky soutiendra est celui-là susceptible de ne pas lui mettre des bâtons dans les roues.

En dehors de Barthélémy Dias, tous les autres sont alliés de Macky Sall et peuvent être soutenus par le régime en place. Macky soutiendra le candidat qui lui rendra la tâche facile pour dérouler son programme de 2024…Mame Mbaye Niang de l’APR, Moussa Sy, leader du parti Alliance National pour la Citoyenneté (ANC)  et Soham Wardini de l’Alliance des forces de progrès (AFP) de Moustapha Niasse, n’ont pas d’ambition présidentielle. Ils peuvent être maire de Dakar avec la bénédiction de Macky Sall…

Abdoulaye Diouf Sarr et Amadou Ba de l’APR peuvent-ils être maire de Dakar et laisser Macky sall dormir tranquillement au palais ? Diouf Sarr avait dit ceci : « lorsque que je commencerai à naviguer, rien ne m’empêchera d’accoster à Terrou Baye Sogui ! ». Et Terrou Baye Sogui est à quelques mètres du Palais de la République. Et si son appétit va grandissant, cela pourrait donner des insomnies à Macky Sall. Diouf Sarr pourra encore utiliser cette fibre communautaire des Léboue pour convoiter le fauteuil de président de la République.

Amadou Ba est le favori naturel de Dakar et il a fait ses preuves. Il a mené l’APR au triomphe lors du référendum de 2016, fait gagner à Benno aux Législatives de 2017 et amené le suffrage des Dakarois à Macky lors de la présidentielle de 2019. Et après ces victoires successives, la peur s’est emparée du camp des vainqueurs car l’homme Amadou Ba gagnait en popularité. Son limogeage intervenu le 1er novembre 2020 participait de cette stratégie d’élimination des têtes émergentes. Et aujourd’hui, Macky sall qui veut une capitale à ses pieds, prendra-t-il le risque de faire de lui le maire de la ville de Dakar ?

Selon des sources, Soham Wardini serait la candidate idéale pour Macky Sall. Membre de l’AFP de Moustapha Niasse et sans ambition présidentielle, elle aurait le soutien de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar et de Macky Sall himself. Le président fera de Soham Wardini, maire de Dakar avec la complicité de Khalifa Sall. Et pour calmer Amadou Ba et le dérouter de ses objectifs pour les locales et pour la présidentielle, un poste de « ministre d’état » à la présidence sera spécialement taillé pour lui. Ainsi, Amadou Ba sera de retour mais dans un gros bureau au Palais où il sera surveillé comme du lait sur le feu…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)