Ultimate magazine theme for WordPress.

Le nouveau ministre de l’Education massacre (encore) le français

Cheikh Oumar Hanne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
0

Vraiment, c’était à mourir de rire ! Mais fallait-il en pleurer, si l’on vous dit que le ministre en charge de l’Éducation traîne d’énormes lacunes en français, langue d’enseignement au Sénégal ? Présidant le séminaire de la rentrée scolaire, hier, Dr Cheikh Oumar Hanne a multiplié les fautes de français dans son discours, qui ne pouvaient même pas échapper aux oreilles d’un enfant en classe de CM2, rapporte L’AS.

Et pourtant, il avait son texte sous les yeux. N’empêche, à chaque phrase, c’est des fautes qui se succèdent. Sans compter les répétitions à n’en plus finir. Pendant ce temps, dans la salle, les enseignants auxquels il s’adressait se mettaient à chuchoter des mots et à afficher des sourires. Il y en avait même qui somnolaient.

Pire, M. Hanne a un problème de diction. Il écorchait les mots. C’est dire que Molière doit être très en colère contre le ministre de l’Éducation nationale du Sénégal, Dr Cheikh Oumar Hanne.

laissez un commentaire