Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Portugal fait un don de 298.700 doses de vaccins au Sénégal

le vaccin controversé AstraZeneca
0
Le Sénégal a reçu ce lundi 298.700 doses de vaccins AstraZeneca contre la Covid-19, un don du gouvernement du Portugal par le biais du mécanisme Covax. Les doses de vaccins ont été officiellement réceptionnées au dépôt du Programme élargi de vaccination (Pev) à Dakar, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr et du secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal, Francisco André, et des partenaires de Covax, dont l’Oms et l’Unicef.
Selon Libération Online, l’arrivée de ces nouvelles doses de vaccins arrivent à point nommé à l’heure où les leaders du continent africain se mobilisent pour un accès équitable aux vaccins dans le monde. Partout en Afrique, des célébrités et des influenceurs ont signé et partagé une lettre ouverte appelant les dirigeants des pays riches à honorer leurs promesses de fournir des doses d’urgence pour l’Afrique.
Le Portugal rejoint ainsi la liste des pays qui soutiennent l’accès équitable aux vaccins en mobilisant des doses additionnelles de vaccins pour le Sénégal. «Le Sénégal est le premier pays, au-delà des partenaires traditionnels de la coopération Portugaise, à recevoir des vaccins du Portugal. Pour apporter la contribution portugaise au peuple sénégalais dans ce combat au Covid-19, je suis à Dakar aujourd’hui pour faire preuve de notre solidarité. Cette livraison de 298.700 doses du vaccin AstraZeneca, dans le cadre de l’initiative Covax, permettra au Sénégal d’avancer sur le processus de vaccination, reflète les liens très forts entre nos deux peuples », a déclaré Francisco André, à cette occasion.
La facilité Covax est un mécanisme de solidarité internationale mis en place au profit des pays à revenu faible et intermédiaire afin de leur assurer un accès équitable aux vaccins pour lutter contre la pandémie de la Covid-19. A travers ce mécanisme, le Sénégal a déjà reçu plusieurs lots de vaccins des Etats-Unis, de la France, de la Chine, du Royaume-Uni, de la Belgique et maintenant du Portugal.
Cette nouvelle livraison de doses renforcera la disponibilité des vaccins dans le pays et permettra en conséquence d’intensifier les efforts actuels de vaccination. «Les vaccins nous permettent de nous rassembler, côte à côte-dans les écoles, les communautés et les lieux de culte. Ils sont le meilleur espoir que nous ayons pour mettre fin à la pandémie de Covid-19 », a pour sa part affirmé Georges Gonzales, représentant adjoint de l’Unicef au Sénégal.
laissez un commentaire