« Le pouvoir judiciaire n’est pas du tout indépendant au Sénégal » (Babacar Gueye)

L’indépendance de la justice au Sénégal a été débattu ce samedi 26 septembre 2020 lors du webinaire de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba (Ucab) en prélude au grand Magal de Touba. Intervenant au cours de ce panel qui a réuni plusieurs sommités le constitutionnaliste, Babacar Gueye, révèle que « c’est un pouvoir qui est aux ordres. En réalité le pouvoir judiciaire n’est pas du tout indépendant au Sénégal ».

C’est d’ailleurs, argue l’enseignant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le sens « du combat qui est mené par l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) et notamment son président, le juge (Souleymane) Teliko. Mais, il y a des juges indépendants ».

Pour ce qui est des défis sécuritaires, Professeur Gueye a insisté sur la nécessité d’initier un vaste programme de développement économique et social afin d’éradiquer la pauvreté, combattre le sous-emploi mais aussi améliorer le cadre de vie des populations.