Le Royaume-Uni ferme ses frontières à des pays africains

Des ressortissants de plusieurs africains sont interdits d’entrée au Royaume-Uni à compter du 15 mars dernier.

Les pays concernés sont : le Rwanda, la Tanzanie, le Burundi, l’Angola, le Botswana, la RD Congo, l’Eswatini, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, l’Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe.

La mesure vise à réduire la propagation de la Covid-19. Le Royaume-Uni avait déjà annoncé une interdiction de ses citoyens de voyager dans 33 pays du fait de la variante Covid-19 avant d’étendre la mesure à l’Ethiopie, au Qatar, à la Somalie et à Oman.

« Si vous avez été dans ou transité par l’un des pays interdits au cours des dix derniers jours, l’entrée au Royaume-Uni vous sera refusée. Si vous êtes un ressortissant britannique ou irlandais, ou si vous avez un droit de séjour au Royaume-Uni, vous pourrez entrer, mais vous devrez vous mettre en quarantaine dans un hôtel approuvé par le gouvernement pendant dix jours », indique la circulaire du gouvernement britannique parcouru par nos confrères d’Apa News.

laissez un commentaire