Le sang à Cap Skirring sans eau…Les coupables du « Macky »

Evènements sanglants à Cap Skirring : Serigne Mbaye Thiam et Aly Ngouille Ndiaye méritent la sanction

Au lendemain des évènements sanglants qui se sont déroulés à Cap Skirring, le moment est venu de faire un diagnostic sans complaisance de la situation, de tirer les leçons, de pouvoir situer les responsabilités et de sanctionner sévèrement les fautifs. Il est évident que les populations de Cap Skirring n’ont fait qu’exprimer leur ras-le-bol qui est qu’elles sont assoiffées. Priver d’eau potable les populations autochtones d’une zone touristique aussi réputée que Cap Skirring, relève d’une irresponsabilité notoire.

Les retombées financières du tourisme au Cap Skirring sont tout simplement considérables. Où passe toute cette manne financière dont on pouvait prélever un montant et contribuer ainsi à l’amélioration du réseau de distribution de l’eau à Cap Skirring ainsi que le développement de nombreuses infrastructures. Le ras-le-bol exprimé par les populations du Cap est tout à fait compréhensible, l’interdiction de leur marche condamnable.

La préfecture, compte tenu de la situation sanitaire qui prévaut en ce moment sur l’ensemble du pays avec ses impacts sur les conditions de vie des populations, aurait pu privilégier la voie du dialogue avec les organisateurs de la marche, et non choisir celle de la fermeté. Son supérieur hiérarchique qui est le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, se distingue depuis qu’il est à la tête de ce département, par ses velléités de réprimer toutes manifestations contre le pouvoir.

Des sanctions doivent tomber à la suite de ce qui s’est passé à Cap Skirring. Et Aly Ngouille Ndiaye doit subir les actes de qui s’est passé, et être viré du gouvernement. Pas que lui. Puisque le premier à être responsable dans cette affaire, dans le gouvernement, c’est le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam. Voilà un homme qui n’a rien pu tirer de la situation, sauf de dire que : « Cap Skirring manque d’eau à cause du covid-19 ». Alors que voilà une localité qui souffre du manque d’eau depuis plusieurs années. Et que ni lui, ni ses prédécesseurs dont Mansour Faye n’ont pu régler. Tout comme Aly Ngouille Ndiaye, Serigne Mbaye Thiam doit être viré du gouvernement.

La rédaction de Xibaaru