Ultimate magazine theme for WordPress.

Les étudiants de l’Endss très remontés contre le ministère de la santé

0

Le collectif des étudiants de l’École nationale de développement sanitaire et social (Endss) est très remonté contre le ministère de la Santé. Après avoir attendu six mois pour que le ministère de la Santé organise leur certification, les étudiants de l’Endss administrent une volée de bois vert à Abdoulaye Diouf Sarr.

Réunis en collectif sous la coordination de Matar Ndiaye, ils réclament la tenue dans les plus brefs délais de la 2e session de certification de l’année 2020. Selon Matar Ndiaye, les modalités de correction des épreuves écrites et orales et la date de délibération tardent toujours à être fixées par le ministère. Il invite le ministre Abdoulaye Diouf Sarr à prendre ses responsabilités.

A l’en croire, les étudiants souffrent et c’est de l’anarchie totale. M. Ndiaye est d’avis que l’organisation de cette certification ne devrait même pas prendre deux mois d’autant que le baccalauréat est plus compliqué que la certification. A la première session, il y avait moins de 4 000 étudiants et comment cet examen peut durer 6 mois sans pour autant être terminé ? s’interroge Matar Ndiaye.

Les étudiants de l’Endss, repris par L’As, demandent au ministère de la Santé et à ses démembrements, en l’occurrence la Direction des ressources humaines (Drh) et la Direction de la formation, de prendre leurs responsabilités. Déterminés à en découdre avec Abdoulaye Diouf Sarr, ces étudiants comptent durcir le ton dans les jours à venir.

laissez un commentaire