Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky risque gros…les oubliés du pouvoir explosent

0

Ils ont été victimes de la boulimie du pouvoir de Macky Sall…Ils ont été chassés comme des malpropres après avoir rendu service à leur président du Parti qu’ils ont hissé au sommet de l’état pour la deuxième fois consécutives. Ils, ce sont les ministres, PCA, PDG et DG qui ont fait triompher le président Macky Sall aux législatives de 2017 et à la présidentielle de 2019. Et aujourd’hui, certains d’entre eux préparent la riposte à l’intérieur du parti…Une situation qui risque de perturber l’avancée du parti présidentiel vers les Locales de 2022.

Macky Sall est considéré comme un « ingrat » par ceux qui ont balisé le terrain pour lui offrir deux victoires consécutives. Ces grands responsables du parti au pouvoir, l’Alliance Pour la République (APR) ont été délaissés au profit de ceux qu’ils combattaient. Idrissa Seck se délecte des avantages qui leur revenaient. Et Macky Sall, de son côté, les maintient sur la touche à l’approche des élections…Et pour ne pas subir une seconde humiliation aux locales, ces oubliés du pouvoir organisent la riposte qui peut être fatale au parti au pouvoir.

Tout comme les départs de Djibo Ka et de Moustapha Niasse avaient fragilisé le parti Socialiste (PS) avant 2000 et la création du Rewmi avait vidé le PDS d’une partie de ses fédérations, Macky Sall vit une insurrection interne qui risque de lui faire perdre plusieurs localités aux élections locales du dimanche 23 janvier 2022. Et ce sont de grands responsables du parti APR qui vont quitter le parti et former leur liste pour aller à l’assaut des mairies…

Macky dans la tourmente…

Dakar, Podor, Saint-Louis, Linguère, Kaolack, Tambacounda, Kolda, Sédhiou, Mbacké et Diourbel sont les dix localités qui risquent de faire voir rouge à Macky Sall. Plusieurs responsables de ces localités sont en train de confectionner leurs listes pour gagner les locales. Qu’ils soient ou non choisis par le locataire du Palais pour les locales, ces « Apéristes » prendront leurs destins en main pour aller briguer le suffrage de leurs concitoyens. Abusés et outrés par le comportement du président du parti, ces grands responsables ne veulent plus se faire piétiner par le pouvoir.

L’APR ne pourra gagner aucune des dix localités citées sans la participation de ces responsables oubliés de l’APR. Macky Sall sait qu’il ne peut pas gagner Linguère sans Aly Ngouille Ndiaye, ni Dakar sans Amadou Ba ou encore Saint-Louis sans mary Teuw Niane. A Tambacounda, l’APR perdra avec des vote sanction à l’encontre de Sidiki Kaba. Ces mêmes sanctions visent aussi Kolda ou les compétitions entre les responsables de l’APR font déjà des jaloux. Idem pour la Localité de Kaolack ou l’APR ne peut faire face à Mimi Touré…A Podor, c’est l’APR qui fera perdre l’APR.

Macky Sall n’a plus le choix. Il s’aligne sur le terrain avec ces oubliés de l’APR ou il perd des localités à portée de main. Saint-Louis est à sa portée mais il doit éviter le clash avec Mary Teuw. A Dakar, s’il s’entête avec Amadou Ba, il perdra la capitale. Ce n’est plus Macky Sall qui distribue les cartes. Il n’a plus le monopole et doit s’employer à « courtiser » ces responsables politiques qui aujourd’hui n’ont plus rien à perdre et certains ne voient même plus la nécessité d’être dans l’APR.

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire