Loi sur l’État d’urgence : Abdou Bara Dolly et Cie saisissent le Conseil constitutionnel

Les députés vont examiner, ce lundi matin en séance plénière, le projet de loi relatif à l’État d’urgence et à l’État de siège. Mais, selon Source A, une fronde menée par les députés de l’opposition est en gestation. En effet, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, vice-président de la Commission des lois, et certains de ses collègues comptent saisir le Conseil constitutionnel.

Le parlementaire, qui a besoin de 17 députés pour mener le combat, souligne qu’il a actuellement 11 signatures, sans compter les députés du PDS qui vont adhérer à sa cause.  » J’ai déjà enregistré 11 signatures, j’en veux 17 pour pouvoir attaquer le projet de loi devant le conseil constitutionnel. Le Parti Démocratique Sénégalais n’a pas encore signé néanmoins les négociations vont se poursuivre avec ce parti. Quelle que soit la situation, nous allons faire face à l’Assemblée nationale et s’il le faut, l’attaquer au niveau des juridictions », prévient le député et responsable de Bokk Gis Gis.