Ultimate magazine theme for WordPress.

Mansour Faye est mauvais…il tue le travail de Macky

Ce maire beau-frère du Président veut baptiser une avenue de sa ville du nom de Macky
1

Insultes à l’endroit des Sénégalais : Mansour Faye « l’impoli » se signale à nouveau

Qui connaissait Mansour Faye avant l’élection de Macky Sall comme Président de la République du Sénégal ? Voilà un inconnu qui auparavant ne représentait rien, mais qui brusquement s’est mis au-devant de la scène depuis 2012. Dans son CV, la mention qui reste « seule méritante » pour lui est qu’il est frère de l’épouse du Chef de l’Etat Macky Sall.

Du titre du parfait homme inconnu de la République avant 2012, Mansour Faye s’est propulsé au-devant de la scène, faisant preuve de la plus grande arrogance et du plus profond mépris à l’endroit du peuple sénégalais. Mansour Faye s’est transformé en homme intouchable depuis l’accession de Macky Sall au pouvoir, qui l’a fait sortir de l’anonymat. Même Aliou Sall qui était plus connu que lui auparavant, ainsi que les autres membres de la famille du Président de la République ne font preuve de si grande arrogance comme Mansour Faye à l’endroit du peuple.

Mansour Faye est un véritable cas pour les Sénégalais. Qui ne se souvient qu’au début de l’alternance, alors que Benno Bokk Yaakar (BBY) avait besoin de se souder avec l’union de toutes ses composantes, il avait joué un grand rôle pour le faire voler en éclats. Profitant uniquement de sa position de beau-frère du Président de la République, il avait commencé par écœurer et frustrer Bamba Dièye, leader de parti et ancien maire de Saint-Louis en ayant des visées sur son fauteuil d’édile de la vieille ville du Nord.

Arrogant, c’est lui, alors qu’il était ministre de l’Eau et de l’Assainissement, qui a offert dans des conditions nébuleuses sur un plateau d’argent au groupe français SUEZ, l’exploitation et la distribution de l’eau potable en milieu urbain et semi-urbain au détriment de la Sénégalaise des Eaux (SDE) qui contrôlait ce secteur depuis 1995. Une décision contraire aux intérêts du peuple sénégalais, dont il lui faudra bien un jour rendre compte. Le pouvoir du Président Macky Sall n’est pas éternel.

Mansour Faye devra un jour également rendre compte au peuple sénégalais, sa gestion des fonds du FORCE Covid-19 en sa qualité de ministre de l’Equité sociale et territoriale. Toujours arrogant, il osé défier toute la République, en déclarant publiquement qu’il n’acceptera jamais de répondre à la convocation d’une institution comme l’Office national de lutte contre la corruption et la concussion (OFNAC).

On n’a même pas fini de ce tollé créé par lui, qu’il se met à insulter tous les Sénégalais usagers de l’autoroute à péage en indiquant que : « Ceux qui ne peuvent pas payer n’ont qu’à prendre la route nationale ». Mansour Faye ose ainsi envoyer « chier » toutes les associations de défense des consommateurs, les organisations de la société civile, les activistes et autres usagers qui dénoncent la cherté des tarifs appliqués à l’autoroute à péage par le concessionnaire qui n’est que la société française Ageroute.

Mansour Faye méprise les Sénégalais. Même sa sœur Marème Faye, épouse du Chef de l’Etat, donc Première Dame n’a jamais osé insulter les Sénégalais. Trop, c’est trop ! Un simple beau-frère qui ose ainsi insulter les Sénégalais. Mansour Faye rendra compte, un jour au peuple sénégalais.

La rédaction de Xibaaru

Afficher les commentaires (1)