Ultimate magazine theme for WordPress.

« Mansour Faye veut liquider la pêche artisanale », selon…

Mansour Faye maire de la ville de Saint-Louis
0

La pêche artisanale sacrifiée pour deux milliards par an…Par Mamadou Lamine Diallo

On dit souvent que 500 000 personnes autour de 30 000 embarcations travaillent dans ce secteur au Sénégal, dont beaucoup de femmes. Or le constat est là, les revenus des pêcheurs diminuent et le poisson est de plus en plus difficile à trouver.

À St Louis, pour soutenir Mayoro Faye de Wallu Sénégal  contre le prédateur Mansour Faye de Macky Sall, les leaders des pêcheurs m’ont rapporté ce propos terrible du ministre Oumar Gueye: “le gaz vaut mieux que la pêche”. Autrement dit, vous pêcheurs, abandonnez votre travail et attendez l’impact de l’exploitation du gaz naturel. Même s’il niera ses propos, la politique du gouvernement va dans cette direction.

Mansour Faye, Maire de St Louis, veut liquider la pêche artisanale.

Pour deux milliards par an, le Président Macky Sall a autorisé en 2013, 38 bateaux de l’UE pour cinq ans, le nombre est passé à 45 en 2019 pour le thon et toutes espèces admissibles sous le jargon de pêche expérimentale. Avec les 11 bateaux russes et les  bateaux chinois dont on ignore le nombre, nos ressources halieutiques sont pillées. Ce qui impacte la pêche artisanale et explique pourquoi des jeunes piroguiers se transforment en capitaine d’embarcation barsakh.

C’est clair, le gouvernement organise la disparition progressive de la pêche artisanale au profit des bateaux étrangers dont les rentes sont partagées entre l’Etat pour 2 milliards, des prête – noms et les armateurs étrangers.

Demain, Gueth Ndar peut disparaître au profit d’un port de plaisance pour quelques riches armateurs. Mansour Faye y a cassé des mosquées, sans doute pour préparer le terrain. On doit lui arracher la mairie.

Mamadou Lamine Diallo

laissez un commentaire