Nasri va toucher un gros chèque d’Antalyaspor

Deux ans après son départ d’Antalyaspor, Samir Nasri aurait eu selon Het Nieuwsblad gain de cause dans un litige l’opposant au club turc. Le joueur d’Anderlecht va donc toucher deux millions d’euros.

A défaut de gonfler ses stats, Samir Nasri devrait gonfler un peu son compte en banque. Selon le quotidien belge Het Nieuwsblad, l’ancien international français aurait récemment obtenu gain de cause dans un litige l’opposant au club d’Antalyaspor, qu’il a quitté en janvier 2018. La formation turque aurait ainsi été condamnée à verser… deux millions d’euros au milieu offensif. Une bonne nouvelle pour le natif de Marseille, qui a enchaîné les pépins cette saison.

Bientôt la fin de l’aventure à Anderlecht?

Malgré une signature remarquée à Anderlecht l’été dernier, Nasri (32 ans) n’a en effet joué que huit petits matchs avec le club belge, et n’a plus fait la moindre apparition sur les terrains depuis le 4 octobre, en raison de problèmes physiques, notamment aux adducteurs.

Il y a quelques jours, la Dernière Heure expliquait qu’Anderlecht ne lèvera pas sa deuxième année optionnelle de contrat, et que le Français pourrait d’ailleurs ne plus jouer du tout avec les Mauves. Début février, le directeur sportif du club confiait regretter la signature de l’ancien Gunner.