Ultimate magazine theme for WordPress.

Ousmane Sonko cogne sur Serigne Bassirou Guèye

Le procureur de la République, Bassirou Gueye (à gauche) et l'opposant Ousmane Sonko (à droite)
0

Ce mercredi Ousmane Sonko a soldé ses comptes. S’exprimant sur l’affaire de la charte de non-violence, le leader de Pastef a envoyé un petit message à l’ancien Procureur Serigne Bassirou Guèye.

« Je ne me réjouis nullement du départ de Serigne Bassirou Gueye parce qu’entre lui et celui qui le remplace c’est la même chose, peut-être même que c’est pire. Je ne m’en réjouis absolument pas. Je constaterai seulement et je dirai simplement à Serigne Bassirou Gueye, qu’il s’est vanté partout qu’il allait avoir la tête de Sonko. Il a même osé proférer des menaces publiques. Il a osé même s’attaquer à ma vie privée pour un magistrat c’est le summum de la bassesse professionnelle », lance Sonko.

Le leader de Pastef de rajouter : « Aujourd’hui il part il me laisse là où je suis. Et s’il plait à Dieu il me verra longtemps où je suis. Il va rejoindre son mentor, Maitre en complot et ils vont continuer à faire les complots dans les couloirs du palais. Mais son remplaçant, n’oublions pas qu’il vient de la chambre d’accusation. Et il y a trois mois ils s’étaient empressés de classer le fameux dossier des 94 milliards », dit-il.

laissez un commentaire