Ultimate magazine theme for WordPress.

Parrainage citoyen : comment la DGE a faussé les plans de Bassirou Diomaye Faye

Bassirou Diomaye Faye
0

Dans la cohorte d’hier, le dossier du plan B de Pastef (parti dissous), Bassirou Diomaye Faye désigné par l’opposant Ousmane Sonko, a été examiné par la commission de contrôle des parrainages. Il est invité à régulariser plus de 4 000 parrains pour passer au second tour.

Source A signale que le parrainage citoyen n’était pas prévue pour Bassirou Diomaye Faye. L’option de départ était de faire parrainer le numéro 2 du Pastef par des élus car les patriotes étaient conscients que la candidature de ce dernier avait plus de chance de passer que celle de leur mentor jugé et condamné.

Pourquoi c’est finalement Ousmane Sonko qui a bénéficié des parrainages des élus et non Bassirou Diomaye Faye ? Le journal explique que la Direction générale des élections (DGE) a contrecarré les plans des patriotes en refusant de remettre les fiches de parrainages au maire de Ziguinchor. Par conséquent, avance la source, Pastef était obligé de choisir Bassirou Diomaye Faye pour le parrainage citoyen. Un pari risqué.

Il s’y ajoute, confie Source A, que le parti concerné, qui n’a plus que 23 députés, ne pouvait pas couper le poire en deux parrainant ses deux candidats par les élus. Enquête y voit plutôt une erreur tactique en rappelant que les autres députés ont servi à parrainer la candidature de Habib Sy avec le soutien d’autres partis alliés au sein de Yewwi Askan Wi (Yaw). Habib Sy figure parmi les neufs candidats admis d’office à l’épreuve du parrainage.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra