Patrick Sébastien : Sa dernière volonté étonnante pour sa mort

Invité ce vendredi 1er novembre sur le plateau de « C à vous » diffusé sur France 5, Patrick Sébastien a expliqué la chose étonnante qu’il aimerait que ses proches et fans fassent lorsqu’il sera mort. Non Stop People vous en dit plus.

Il n’y a pas de doute, Patrick Sébastien est une personne franche. Invité sur le plateau de « C à vous » ce vendredi 1er novembre, l’ancien présentateur emblématique de France 2 a fait des confidences pour le moins surprenantes. Actuellement en pleine promotion pour son nouveau livre intitulé « Sans chaînes », mais aussi pour son nouvel album « Entre nous », Patrick Sébastien en a profité pour se livrer avec une sincérité déroutante. Face à Anne-Elisabeth Lemoine, l’ex-animateur télé a évoqué la mort. Sans pudeur ni artifices, Patrick Sébastien a expliqué à la star de l’émission diffusée sur France 5 qu’il réfléchissait déjà au jour où il allait disparaitre. Le moment où son heure viendra, l’humoriste de 65 ans pense déjà savoir ce qu’il se passera…

« Si vous m’aimez, fermez vos gueules ! »

Dans son ouvrage, Patrick Sébastien déclare, cash : « Je n’irai pas à mon enterrement. Ça me fait trop de peine, je ne veux pas voir ça, je n’irai pas à mon enterrement. Excusez pour le dérangement. Je resterai chez moi devant la télé pour me régaler du bien qu’on va dire de moi, devant la télé voir les enfoirés qui ont toujours bavé sur moi et qui m’aimeront tant ce jour-là ». Questionné par Anne-Elisabeth Lemoine sur ce passage fort de son dernier livre, l’interprète du « Petit bonhomme en mousse » a donné quelques précisions sur le sujet. « Ça me fait toujours rire de voir des hommages. Je ne veux pas d’hommages moi, j’ai mon épitaphe. Mon épitaphe, c’est des mots de Brel, juste avant qu’il meure. Brel a dit : ‘Si vous m’aimez, fermez vos gueules’. Et ça sera marqué sur ma tombe », affirme Patrick Sébastien, pour bien faire comprendre que les larmes, les cris et les messages un brin hypocrites ne sont clairement pas sa tasse de thé.