Princesse Erika : son fils Julien hospitalisé en psychiatrie

Sur son compte Twitter lundi 30 septembre, la chanteuse Princesse Erika a partagé un message déchirant : son fils, Julien, a été hospitalisé dans une unité psychiatrique. Depuis des années, le jeune homme souffre de schizophrénie.

« C’est une maladie très prenante pour l’entourage ». Dans les colonnes de Closer en 2011, Princesse Erika révélait que son fils aîné souffrait de schizophrénie. « Une maladie dont on ne guérit pas », comme elle la décrivait alors, qui poursuit Julien depuis son adolescence. Lundi 20 septembre sur son compte Twitter, la chanteuse a partagé un message déchirant : son fils est de nouveau hospitalisé dans une unité psychiatrique. « Viens de voir mon fils secteur 11… », écrit-elle d’abord avant de révéler que, bouleversée, elle avait repoussé une fan à l’hôpital : « une infirmière me demande un selfie… je ne peux pas ».

En commentaires, Princesse Erika a pu compter sur le soutien de ses admirateurs, qui ont tout fait pour lui remonter le moral dans cette période compliquée. « Mais quelle impolitesse je suis infirmière et on se doit de rester professionnel courage à vous », « Décence et élégance en blouse blanche », « Nan mais sérieux c’est quoi cette mode ??? Des selfies avec le cercueil du président, des selfies avec la maman d’un enfant hospitalisé…. j’hallucine », peut-on notamment lire. Des messages qui ont dû réchauffer le coeur de cette maman poule, épuisée par ses passages aux urgences. En mai dernier, son deuxième fils de 16 ans avait été admis à l’hôpital « défiguré », « le visage plein de contusions » après une violente rixe « à 10 contre 1 », comme elle l’écrivait sur Twitter à l’époque.

Après une batterie de tests, Oudima avait finalement pu quitter l’établissement de santé pour se reposer auprès de sa mère. Princesse Erika va maintenant pouvoir se focaliser sur son fils Julien. « Au départ, on pensait que c’était juste un épisode, que ça irait mieux. (…) Le plus dur est de lui faire accepter qu’il est malade, expliquait la chanteuse, qui n’a pas voulu dévoiler la raison pour laquelle son aîné a été hospitalisé, à Closer. Mon fils est beau, gentil, intelligent, serviable, mais cette maladie l’empêche parfois d’avoir toutes ses capacités. »