Recrutement à l’ONAS : Les délégués ne parlent pas le même langage…

Hier, « le collège des délégués du personnel de l’Onas » accusait le directeur général sortant, Lassana Gagny Sakho, d’avoir signé des contrats de travail dans l’attente de sa passation de service.

Ce mercredi, la chanson a changé selon Libération Online, «le collège des délégués » s’est démarqué des signataires du communiqué qui, selon lui, sont juste «sept délégués».

En effet, « le collège des délégués de l’Onas porte à la connaissance du public que des informations sont en train de circuler dans certains organes de presse, pour dire que le directeur général sortant, M. Lansana Gagny Sakho, aurait signé des contrats après la nomination d’un nouveau dg à la tête de l’Onas. De telles informations n’engagent pas le collège des délégués qui regrette ces dérives qui portent atteinte à la vie sociale de l’entreprise et ne militent pas pour une entreprise performante », indique le document produit à cet effet et parcouru par nos confrères.

laissez un commentaire