Robert Sagna : « la mort d’Abou Elinkine Diatta n’a rien à voir avec les objectifs du Mfdc »

Le président du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance s’est prononcé sur l’assassinat d’Abou Elinkine, tué il y a quelques mois par des personnes non encore identifiées.
« L’enquête se poursuit. Ce que je peux dire, c’est que la mort d’Abou Elinkine Diatta n’a rien à voir avec les objectifs du Mfdc, a déclaré hier, Robert lors d’une cérémonie à Médina Mancagne. Se prononçant plus spécifiquement sur la paix en Casamance, Robert Sagna a indiqué que « quand on n’a pas d’information, on peut penser que les choses n’avancent pas, mais qui suis de l’intérieur, je peux vous dire que les choses bougent plus qu’on peut le penser », affirmant que la paix est proche en Casamance rapporte « Leral ».