Ultimate magazine theme for WordPress.

Saisie de faux médicaments à la Patte d’oie : Le verdict est tombé !

0

Serait-on tenté de dire que le montage a accouché d’une souris ? C’est tout comme, suite à la décision rendue, ce jeudi 9 décembre, par le président de la 3e Chambre correctionnelle de Dakar.

Selon nos confrères de Seneweb, Le juge a relaxé tous les prévenus, à savoir le patron de Dahaico, le docteur d’État en pharmacie Aliou Dia, les 2 Chinois et Mamour Niang pour association de malfaiteurs, vente illicite de médicaments, blanchiment de capitaux, mise en danger de la vie de personnes, faux et usage de faux dans des documents administratifs, exercice illégal d’une fonction légalement réglementée. Ce, après 7 mois de détention préventive.

Mieux, il a ordonné la restitution de tous biens saisis par-devers eux, au moment de leur interpellation, y compris le terrain d’une valeur de 300 millions de francs CFA. Les avocats de la défense, Mes Aboubacry Barro, Mouhamadou Bamba Cissé, El Hadj Diouf, Abdou Alassane Diallo et Amadou Aly Kane, ont fait une brillante plaidoirie afin de tirer d’affaire leurs clients.

Le Dr Aliou Dia et les deux Chinois risquaient une peine de 4 ans de prison. Là où le parquet avait requis 2 ans d’emprisonnement contre Mamour Niang.

Pourtant, le tribunal avait annoncé la couleur après les débats d’audience, lors de ce procès tenu le 25 novembre dernier. Il avait accordé la liberté provisoire à ces quatre personnes arrêtées dans l’affaire des médicaments non-autorisés à la vente, saisis à la Patte d’Oie au mois d’avril dernier, par la Sûreté urbaine (Su) de Dakar.

laissez un commentaire