Ultimate magazine theme for WordPress.

Sanctions de la FIFA : la fédé n’exclut pas d’interjeter appel

Augustin Senghor président de la Fédération sénégalaise de football
0

Le Sénégal a réagi suite aux sanctions disciplinaires que lui a infligées, ce lundi 2 mai, la FIFA, consécutives au dernier match de qualification face à l’Egypte. Le président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF) n’exclut pas d’interjeter appel.

En effet, Me Augustin Senghor dit qu’il s’attendait à des sanctions de l’instance contre le Sénégal, mais il pense que celles-ci « sont très lourdes ». Pour lui, « la FIFA aurait dû tenir compte du fait que le Sénégal n’est pas coutumier des faits, mais aussi de l’attitude provocatrice de l’Egypte lors de la manche aller au Caire ». Ainsi, la FSF, qui a reçu la notification des sanctions, « est en train d’étudier, si elle doit faire appel ou pas », selon toujours Me Senghor qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm.

« On nous reproche des jets de projectiles, l’utilisation de banderole qu’on a considérée comme étant déplacée. Mais aussi l’utilisation de lasers et un comportement inacceptable de la part du public. Donc, nous savions qu’il y avait eu quelques manquements notamment aussi l’envahissement du terrain à la fin du match. Nous avions plaidé que nous étions dans un contexte particulier et aussi nous devions bénéficier de circonstances atténuantes du fait que le Sénégal n’est pas habitué d’avoir ce comportement », a notamment déclaré le Président de la fédé repris par Seneweb.

laissez un commentaire