Serigne Saliou Fall propose un projet pour accompagner le Mémorandum du M2D remis au Khalife des Mourides

Serigne Saliou Fall

Intitulé : Projet Observatoire Digital d’Accompagnement du Mémorandum  du M2D remis au Khalife Général des Mourides « PODA/M-M2D ».

Source d’inspiration divine du projet : Extraits Saint Coran : Sourate 18 La caverne versets 94-95. 94.Ils dirent : « Ô Dhul-Qarnayn, les Yaʾjuj (Gog) et les Maʾjuj (Magog) commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t’accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous ? » 95.Il dit :« Ce que Mon Seigneur m’a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux ». L’historique barrage  remblai construit par Dhul-Qarnayn durera jusqu’à  la fin du monde. Quel barrage ! fruit de l’ingéniosité du Prophète Architecte. Quel leadership ! pour ce conducteur des travaux durables. La dextérité managériale, à l’instar du doigté exercé, la formulation de l’appel d’offre pour la construction d’une muraille ; garantissant la paix par leur force constructive constituent un don et/ou grâce divine. Le scénario, fut  au sein d’un peuple opprimé qui ne comprenait aucun langage « S18 V93 ». Les musulmans  qui s’efforcent sur la méditation  de l’actualité du Saint Coran, auront vite saisi la justesse de ce récit  du 7éme siècle.                                            Les circonstances et les acteurs sont adaptés au contexte  de l’heure au Sénégal. Un peuple oppressé par des fauteurs de troubles et/ou semeurs de corruption dans le pays ; sollicita aide à un saint religieux identifié. Ce dernier leur demanda leurs doléances. Lesquelles sont formulées sous forme de Mémorandum remis au dignitaire religieux. Ce dernier est disposé, apte et capable  à mener une médiation entre les oppressés et les oppresseurs ; sans aucune offre de contrepartie terrestre. La confiance  est sous le signe de la sagesse divine, la bienfaisance, la paix. Voilà le scénario qui a inspiré le guide religieux de Touba face au M2D et Macky Sall, le Président de la République du Sénégal. Convenons en, comme chez les sages :  entrer  dans la vie publique signifie répandre la vertu et combattre le vice.   Genèse du projet : Le projet ci -dessus dans son intitulé est le fruit de réflexions et d’échanges lors de la tenue d’une table ronde digitale dont la toile cernait l’actualité socio-politique et économique du Sénégal. Le curseur des cybernautes toutes confréries et obédiences confondues en navigation, pointait sur le contexte particulier du Mémorandum. Les Mourides individuellement ou représentés en ligne par leurs Dahiras étaient en grand nombre inscrits et connectés. (Ordinateur, mobile et autres dérivés technologiques fort maitrisés…).

Les associations citoyennes de base, les membres de la société civile et politique tous en masse étaient connectés.

 Accréditation du projet : La liste des connectés de tout âge et sexe se chiffrait à des millions sur la toile. La répartition géographique reflétait  quasiment un pan de la répartition de la connexion au Sénégal. La diaspora a joué sa partition numérique. Ce webinaire dans son genre avait un  but spécifique : La restitution, le partage en vue d’une appropriation citoyenne des 10 recommandations du M2D remises au khalife Général des Mourides. L’ordre du jour  était ainsi formulé dans le  WEB avec une forme interrogative. « Quel produit citoyen innovant à confectionner  sur mesure et quel format approprié  à poser ? La réponse attendue en fin de cet atelier devait proposer la mesure d’accompagnement inclusif à adjoindre au fameux multidimensionnel Mémorandum. En ligne de mire inscrire les enjeux voire même, inscrire  les tenants et aboutissants de cette orientation de veille démocratique. La recommandation  est ainsi retenue :  Projet Observatoire Digital d’Accompagnement du Mémorandum du M2D remis au Khalife des Mourides « PODA/M-M2D ».

Façade du projet :  –Rencontre avec les émissaires du Khalife Général des Mourides : Les dix exigences du M2D pour enterrer définitivement la hache de guerre. Le M2D dit « placer son entière confiance en l’autorité morale des vénérés khalifes de toutes les confréries et de l’Eglise et leur souhaite de trouver, pour une fois, une oreille attentive auprès du Président Macky Sall pour une paix durable dans le pays » et appelle « le peuple à rester mobilisé et attentif ». Source : 24heures n°1174 Samedi 13 Avril 2021 page 7.  Serigne Mountakha Mbacké Médiateur dans la crise politico-sociale entre l’opposition et Macky : Ne pas comprendre cela, c’est exposé le Khalife Général des Mourides et toute la masse de disciples derrière lui. Source : 24heures n°1190 Jeudi 1 Avril 2021 page7. Ousmane Sonko : La seconde vague risque d’être plus dévastatrice : « Nous avons accepté le ndiguel du Khalife et de tous les autres guides religieux, en renonçant à certaines manifestations. Nous leur avons donné un délai pour faire ce qu’ils ont à faire. Si jamais le délai est écoulé et les 10 revendications transmises au chef de l’Etat par la délégation des émissaires du khalife général des mourides ne sont pas satisfaites ». Source : Dakartimes n°1152 Mercredi 17 Mars 2021 page 5.

-Autres sources de Médiats classiques et modernes.

Eléments constructifs du projet : Au sujet des 10 recommandations remises au khalife Général des Mourides. L’observatoire  est présenté sous un format digital. L’entité inclusive  vise à  ajuster les équilibres sociaux politiques et économiques rompus au Sénégal. La communication digitale est en principe, une science. Elle révèle et reparle d’un avenir plus promoteur. Ceux qui l’ont compris gèrent l’image du pays. Ceux qui l’ignorent encore sont avertis.

Au sein de l’observatoire, il sera question d’examiner le management de ce projet  remis au Khalife. Ce qui signifie aussi, étudier et évaluer attentivement les mesures adjacentes prises. Mieux encore, faire  remarquer la nature, les mouvements qui y découlent, les recettes appliquées. Le peuple  doit bien observer tous les symptômes et dérives voire manquements. Mais aussi décerner des palmes de succès. Lettre de motivation du projet : Il est question d’Appui-Soutien-Evaluation- Information-Education communication « IEC » – Management dudit Mémorandum. En synergie citoyenne, s’impliquer pour la traduction du contenu  sur le territoire national, au sein de la diaspora et par extension l’espace  des partenaires au développement ; au-delà des limites géographiques du Sénégal. Accentuer la prise de conscience patriotique commune des parties prenantes, acteurs et/ou bénéficiaires de ce pacte de trêve de la paix, suite aux actes du 3 au 8 mars dernier. Certes, accepter que Serigne Mountakha Mbacké, Khalife Général des Mourides médiateur dans la crise politico-sociale entre l’opposition et le Président Macky Sall est un rempart à protéger. Ne pas comprendre cette vérité, c’est laisser voguer le Sénégal vers toute sorte de dérive comme c’est le cas avec ses saillies sur l’ethnicisme qui nous importune. L’Observatoire Digital se veut inclusif. La déontologie est centrée vers l’écoute attentive du pays dans le déroulement des étapes relatives au processus de  ce partenariat à visage humain. Ce sceau de la cohésion citoyenne est  avalisé en commun. Il  est jugé fort instructif sous le tampon gagnant-gagnant de paix, de concorde nationale.                                                                                                                        

Serigne Saliou Fall, Expert finance- Partenariat.

 Membre  Rédacteur du Management Board du projet.

NB : Fiche synoptique du projet : A SUIVRE.

laissez un commentaire