Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko cache sa fortune et mange l’argent de ses militants

4

Me Abdoulaye Wade avait bien suivi les conseils de son père Mor Tolla Wade qui lui disait d’accepter de perdre sa fortune s’il voulait faire de la politique. Et c’est fauché, après avoir investi tous ses biens dans les campagnes électorales pendant 26 ans qu’il est devenu Président. Mais Sonko, le riche, préfère garder ses biens et demander des millions à ses militants à chaque campagne. Et pourtant s’il vendait une seule de ses voitures, il aurait les 50 millions qu’il demande à ses militants pour cette campagne aux Législatives qui est dans dernier tournant.

Ousmane Sonko est coutumier des faits. Lors des dernières élections locales de janvier 2022, il avait lancé une campagne de levée de fonds de 300 millions de FCFA. Il fait participer ses partisans aux frais des campagnes, alors que lui ne veut débourser un rond de sa poche. Ancien Inspecteur des Impôts et Domaines, il s’est fait une fortune dans le milieu avant de se faire radier.

sonkoDes documents ont même circulé, il fut un temps, attestant qu’il avait réussi à monter deux sociétés écrans, « Atlas et Mercalex » qui lui ont fait gagner des milliards de FCFA. Mais Ousmane Sonko dissimule sa fortune par peur de se faire accuser d’enrichissement illicite. Il ne veut pas non plus dépenser son argent pour faire de la politique. Il a peur de se ruiner sans pour autant atteindre son rêve de devenir Président de la République du Sénégal.

Ousmane Sonko, s’il devenait un jour Président de la République du Sénégal, n’accepterait jamais de marcher sur les traces de Me Abdoulaye Wade qui, au contraire, pour sa générosité, a accepté de dépenser toute la fortune qu’il avait dans la politique. Non seulement, il assurait lui-même toutes les dépenses liées au fonctionnement de son parti, mais il investissait beaucoup dans le social en volant au secours de ses militants confrontés aux difficultés quotidiennes de la vie.

C’est pourquoi, à force d’efforts, Dieu lui a permis d’être Président de la République. Cette générosité qu’avait Me Abdoulaye Wade, Ousmane Sonko est loin de l’avoir. Lui, il préfère dissimuler sa fortune, ne pas sortir un seul franc pour ses activités politiques et quémander auprès de ses militants qui, la plupart, tirent le diable par la queue. A quoi, lui servent toutes ses voitures de luxe qu’il garde dans son garage ?

Aux autres de mettre la main à la pâte, lui se contente de récolter l’argent que lui versent les militants pour financer ses activités politiques. Pendant ce temps, toute sa fortune est à l’abri et il pourra bien en jouir avec sa famille, lorsqu’il prendra sa retraite politique. En attendant, il se contente de vivre avec l’argent des autres.

sonkoAvec Ousmane Sonko, ses militants n’ont pas de chance. Ils sont tout le temps, dépouillés par leur leader du peu d’argent qu’ils gagnent, alors que celui-ci vit dans le confort. Une belle villa à la cité Keur Gorgui avec des voitures de luxe rangées dans le garage, une vie aisée, le tout aux frais de pauvres militants. Ce qui rend triste, c’est qu’Ousmane Sonko n’a aucun scrupule pour profiter de la situation. Il continuera à chaque fois qu’il sera nécessaire de solliciter leur participation financière aux activités politiques de leur parti.

Ousmane Sonko feint royalement d’oublier que c’est à lui qu’il revient le premier de faire les efforts pour financer les activités de son parti. Tout ça parce qu’il n’a aucune pitié pour ses militants vers qui, il se tourne constamment pour leur demander de l’argent. Il est loin de marcher sur les traces de Me Abdoulaye Wade, alors qu’il devrait tout faire pour suivre l’exemple de ce dernier. Peut-être essayera-t-il de comprendre un jour, lorsque ses militants auront eu marre de la situation et déserté les rangs de son parti.

Afficher les commentaires (4)