Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko comme Marine Le Pen…même combat, même sentiment de haine

Sonko fait des déclarations proche de l'extrême droite
2

Ousmane Sonko est-il devenu xénophobe au point de devenir le précurseur de l’extrême droite sénégalaise ? A voir son sentiment anti-français et ses déclarations contre Macron et ses compatriotes, Sonko prône un Sénégal sans français comme Marine Le Pen cible à chacune de ses sorties l’immigration. Le rêve de Sonko de voir un Sénégal sans la France à ses côtés n’est-il pas en train de transformer son parti le Pastef en parti d’extrême droite qui ciblerait les étrangers comme les principaux maux du Sénégal…

Dans sa déclaration d’hier, le leader du parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) a accusé la France de tous les maux. Pour lui l’ancienne colonie a toujours la mainmise sur notre pays et sur une partie du continent : « Il est temps que la France lève son genou de notre cou. Il est temps que la France nous foute la paix(…) L’hypocrisie de la France se vit au jour le jour ». Le député, leader du PASTEF impute une partie des problèmes de l’Afrique au néocolonialisme français.

Imaginez-vous un seul instant que Marine Le Pen dise que « les Sénégalais sont les principaux maux de la société française…Et quand Eric Zemmour a accusé les Sénégalais qu’il nommait « Modou » de fournir la drogue dans le jardin d’Eole à Stalingrad dans le 19ème arrondissement de Paris…Que n’a-t-on pas dit au Sénégal de ce Zemmour ? Xénophobe, raciste et extrémiste. Aujourd’hui comment peut-on appeler Sonko qui dit la même chose des Français ? Certains diront sûrement qu’il est patriote et non xénophobe. Pourquoi xénophobie pour Zemmour et Patriote pour Sonko. Ils sont tous les deux coupables de reniement du passé…

Le Passé oublié

Les Africains ont participé aux deux grandes guerres mondiales aux côtés de la France pour que triomphent les libertés et la démocratie. Mais aujourd’hui, les Français par la voix de l’extrême droite trouvent les africains indésirables en France. Le chroniqueur Eric Zemmour qui traite les enfants d’immigrés de violeurs, le co-fondateur de l’association Reporters sans frontières (RSF), Robert Ménard lui-même né en Algérie et la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, trouvent aujourd’hui que les leurs anciens alliés des guerres sont devenus leurs pires ennemis…

Ce même sentiment de rejet a aussi gagné l’Afrique du Sud. Ce peuple noir qui a subi l’esclavage et le racisme pendant des siècles, a été soutenu par plus de 51 états africains qui avaient coupé leurs relations diplomatiques avec le gouvernement blanc jusqu’à la libération totale de leur leader, Nelson Mandela et l’abolition de la politique immorale de l’apartheid…Mais aujourd’hui, les sud-africains noirs tuent et brûlent les étrangers africains qui tiennent des commerces au seul motif qu’ils les empêchent d’avoir du travail.

Aujourd’hui tout comme les Zemmour, Marine Le Pen, Robert Menard et les Sud-Africains, Ousmane Sonko trouve que les Français nous empêchent de « respirer » et de « vivre ».  Ousmane Sonko qui vit dans un pays, ex colonie de la France dont il parle la langue, trouve que les anciens maîtres ne veulent pas nous lâcher…Mais il va plus loin en soutenant que cette même France doit arrêter de nous imposer un président…une assertion humiliante pour nos pères et mères qui ont combattu pour l’indépendance de ce pays…Mais une déclaration qui cache le profond sentiment de haine envers la France.

Ousmane Sonko peut accuser l’Europe, l’occident et l’impérialisme…mais accuser directement et nommément la France…est de la xénophobie. Il a la haine de la France et des Français tout comme Zemmour à la haine des africains. Et pourtant Ousmane Sonko ne se prive pas des avantages de la France. Il a l’internet et la téléphonie mobile grâce au câble sous-marin de fibre optique Africa Coast Europe (ACE) de la France et aux câbles Atlantis 2 et SAT3/WASC/SAFE. Il a la télévision grâce au réseau d’Eutelsat et ses satellites innovantes…Eutelsat est une société anonyme de droit français.

Le salaire de Sonko comme de tous les fonctionnaire Sénégalais est payé par l’aide publique au développement (APD). Et celui qui nous permet d’avoir cette manne financière est la France. Cette même France, ancien colonisateur, est devenue notre partenaire stratégique. Et Sonko qui n’a rien compris au concert des nations veut comme les partis populistes, créer une extrême droite Sénégalaise en jetant la faute sur la France…

Ousmane Sonko pousse le désespoir des jeunes dans la haine contre les français. Et c’est fait à bon escient car il veut rallier à sa cause tous les activistes et anticolonialistes. Et c’est Aliou Sow disait dans une contribution hier sur la sortie de Sonko : « A ce rythme d’instrumentalisation du sentiment antifrançais, nous assistons à la naissance de l’extrême droite au Sénégal. En Europe aussi, c’est le sentiment anti immigration qui est le fondement de l’extrême droite. »

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (2)