Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko et khaf ont chaud…un grand danger menace la coalition Yewwi

0

Faire l’unanimité autour d’un projet politique pour la conquête du pouvoir n’est pas chose facile. La distribution des rôles et des postes dans une coalition politique sont les causes des implosions de ces formations. Et c’est ce qui arrive aujourd’hui à la coalition Yewwi Askan Wi qui regroupe 16 partis et mouvements politiques. Après le départ de Gueum sa bopp de Bougane Guèye Dany, c’est un autre parti qui menace de quitter Sonko, Khalifa Sall et Moustapha Sy.

Une information qui nous vient directement de Kédougou…Le correspondant de xibaaru, Adama Diaby a suivi les différentes réunions de la coalition Yewwi. Et son compte -rendu fait état d’un profond malaise entre les différentes composantes de cette coalition de l’opposition. Et c’est le député Moustapha Mamba Guirassy, ancien maire de Kédougou, ancien ministre et actuel Président du Parti S.E.T (Sénégal En Tête) qui aussi menace de quitter Yewwi Askan Wi (YAW)

Correspondance de Adama Diaby à Kédougou

Sénégal, Kédougou : La coalition Yewwi askan wi…au bord de l’explosion

M Moustapha Guirassy, chef du parti S.E.T, signataire de cette grande coalition Yeewi askan wi qui serait pressenti au poste de coordonnateur du comité départemental aurait refusé.

A Kédougou, après 3 rencontres des responsables de la coalition Yeewi askan wi, les comités départementaux et communaux n’ont toujours pas été montés pour des raisons de procédures.

A Kédougou ces réunions de la coalition Yeewi askan wi ont regroupé les responsables ou représentants de  S.E.T,  Pastef, du P.U.R, de Taxawu Senegal, de Aida Mbodji, du SDF/les guélewar, d’Avenir Sénégal bi niou bëgg, du Grand Parti et du mouvement horizon 22.

Selon notre source qui s’est exprimée sous le couvert de l’anonymat, certains membres de cette coalition se sont opposés à ce que le point focal puisse convoquer dans les communes alors que les listes des représentants de chaque parti n’ont pas été stabilisées au préalable par l’ensemble des membres de la coalition.

D’ailleurs, poursuit notre source : « les prérogatives du point focal se limitent juste à la convocation des membres. Pour la mise en place du comité départemental, aucun responsable de la coalition n’a accepté d’être dans le comité départemental. M Moustapha Guirassy, chef du parti S.E.T, signataire de la grande coalition Yewwi askan wi qui serait pressenti au poste de coordonnateur du comité départemental aurait refusé ».

Les différents responsables se sont donné rendez-vous lundi prochain pour la suite des travaux. De source digne de foi, la mise en place du comité départemental est suspendue jusqu’à nouvel ordre.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.sn

La coalition Yewwi Askan Wi (YAW) à l’origine…

Pastef de Sonko, Taxawu Senegaal de Khalifa Sall, Pur de Serigne Moustapha Sy, Grand Parti de Malick Gakou, Gueum sa bopp de Bougane Guèye Dany (a quitté), And Saxal ligeey de Aïda Mbodj, Fsd/Bj de Cheikh Bamba Dièye, Avenir Sénégal bi nu begg de Cheikh Tidiane Dièye, Fds/Les Guelwaars de Babacar Diop, Parti de l’espoir et de la modernité de Habib Sy, Parti républicain pour le progrès de Déthié Fall, Guédiawaye la bokk de Ahmed Aïdara, Set de Moustapha Guirassy (menace de partir), Bess du niak de Mansour Sy Djamil, Alliance Pencoo de Moussa Tine, Pcs/Jengu tabax de Boubacar Camara, Aminata Lô Dieng de Apel/3j, Abdourah­mane Diouf.

laissez un commentaire