Sultan Djily Fall rend hommage au leader éclairé du…

Hommage à Sultan Qaboos Ben Saïd, leader éclairé d’Oman

La « Oumah islamique » continue de pleurer la mort du Sultan Qaboos Ben Said. Le demi-siècle de règne de Sa Majesté, dont le pays « Oman » est la passerelle entre l’Afrique, l’Orient et l’Océan Indien, était marqué par une grande sagesse dans la gouvernance. Sultan Qaboos s’était impliqué personnellement dans la résolution pacifique de conflits entre Washington et Téhéran et surtout dans la région du Proche et Moyen-Orient notamment entre l’Irak et l’Iran et aussi les guerres civiles libanaise, syrienne et yéménite. Sa posture de peacemaker depuis 1970 s’est fortement imprimée sur la diplomatie omanaise, active dans la médiation, et qui a contribué, loin des caméras, à la libération d’otages occidentaux. Ce rôle équilibré d’Oman fait que le Sultanat est considéré comme la Suisse du monde arabe par les chancelleries. Inscrivant son pays dans la neutralité, Sa Majesté Qaboos a mis tout son entregent au service de la paix globale pour le bien de l’humanité. L’Afrique est très affectée par le décès du défunt souverain  d’Oman à causes nos liens séculaires. En effet,  Sa Majesté Qaboos Ben Saïd est héritier de Saïd Ibn Taimour qui était le 13em souverain de Mascate et Oman, un Sultanat riche et prospère établi en 1856 du Sud Est de l’Arabie aux côtes de l’Afrique orientale. Le nouveau Sultan qui promet de marcher sur les pas du Sultan Qaboos  réconforte le monde quant à la perpétuation de ce legs immense. Nous adressons nos vœux de succès à Sa Majesté Haithan Ben Tariq dans sa nouvelle charge de Sultan d’Oman.

Par Djily Mbaye FALL/ African Center of Islamic Geopolitic / djilymbayefall@gmail.com