Thiaroye : Malal Diallo « Pithi » porte le plaidoyer des gardiens de cimetière…

La traditionnelle journée de nettoiement et de désherbage du cimetière de Thiaroye a permis à Malal Diallo « Pithi » de faire un vif plaidoyer pour les gérants de ces lieux de repos éternel. Hier, il a invité l’Etat les autorités locales à une meilleure considération de ces personnes.
« J’invite l’Etat du Sénégal à une meilleure prise en charge de nos cimetières et à ceux qui les gèrent (les gardiens). Voilà une catégorie de travailleurs inconsidérés par ce que  foncièrement mis en rade au niveau du code des Collectivités Locales. Ces braves pères de famille sont lésés alors qu’ils n’ont que pour gagne-pain cela. Ils vivent d’aumône et cela dépend souvent de l’arrivée de dépouille mortelle. On doit vite penser à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail », a invité le responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR)  dans la Commune de Djiddah Thiaroye/ Kao.
Le conseiller municipal au niveau de la localité précitée, de continuer à renchérir : « Aujourd’hui, beaucoup de cimetières ont affiché le plein et l’Etat doit penser à leur extension ou , mieux, à la création d’autres cimetières. Les populations en ont vraiment besoin ».
Et M. Daillo de botter en touche les accusations de sacrifices facilités par des gardiens de cimetière : « Cela n’existe pas. On les accusé gratuitement. La question principale, c’est de tout faire pour les mettre dans des conditions minima et ils seront à l’abri de la corruption », a-t-il.