Wade torture Oumar Sarr pendant 26 ans avant de l’enterrer

Oumar Sarr vient d’être exclu « chirurgicalement » du PDS après la mise en place d’un nouveau secrétariat national par Me Wade.

Rappelons tout d’abord que Oumar Sarr a intégré la formation politique de Wade en 1993. Mais avant le PDS, il a fait la Ligue communiste des travailleurs (LCT) avec les Doudou Sarr, Bamba Ndiaye (MSU) et Mimi Touré, son ancienne épouse.

PDS : Quel avenir politique pour Oumar Sarr ?

Tout le monde avait vu tomber le coup. Et, la sentence vient de tomber. Oumar Sarr n’est plus coordonnateur national, et secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais (PDS). Il est limogé de ses postes au PDS par Me Abdoulaye Wade, son secrétaire général national. Oumar Sarr fait ainsi les frais de sa participation au Dialogue national contre l’avis de l’ancien Président de la République. Pouvait-il en être autrement dans un parti où la seule constante demeure Me Abdoulaye Wade ? Oumar Sarr a perdu toute la grâce de Me Abdoulaye Wade en décidant de passer outre son ordre de renoncer à participer au Dialogue national.

Le Pape du Sopi doit certainement mesurer les conséquences de sa décision de démettre Oumar Sarr de ses postes de responsabilité à l’intérieur du PDS. Même s’il a perdu à Dagana lors des dernières élections législatives où il était la tête de liste départementale, il reste que le désormais ancien coordonnateur national du PDS, y garde toujours une base solide. Ancien Trotskyste, Oumar Sarr est un homme rompu de la politique. Le limoger de ses fonctions au sein du PDS ne peut être sans conséquence. Me Abdoulaye Wade n’offre aucune autre issue à Oumar Sarr, sauf de démissionner lui-même de la formation libérale. L’ancien ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat ne peut accepter d’être réduit au silence de cette manière, et se contenter de jouer le rôle de figurant au sein du PDS. C’est pourquoi, son départ de la formation libérale n’est plus qu’une question de temps.

L’on peut dire qu’avec sa décision de limoger Oumar Sarr, Me Abdoulaye Wade joue ainsi avec le feu. Certes, Oumar Sarr aura du mal sans casquette, à continuer à participer au Dialogue national. Mais, compte de son envergure et de sa dimension politique, Oumar Sarr pourrait bien sur invitation du Président Macky Sall, continuer à participer aux travaux sur le Dialogue national. Assurément, Oumar Sarr n’est pas encore définitivement écarté de la scène politique nationale. Penser que l’on va assister aisément à sa mort politique avec son limogeage par Me Abdoulaye Wade, serait faire preuve d’une grande naïveté. Oumar Sarr trouvera toujours les moyens d’exister sur le plan politique et d’y jouer un rôle.

Thiémokho BORE pour xibaaru.sn