Yakham Mbaye tire sur Mame Mbaye Niang et défend Saleh

Yakham Codou Mbaye, DG du Soleil

Yakham Codou Ndéné Mbaye n’a pas raté les détracteurs de l’actuel directeur de cabinet du président de la République, Mahmoud Saleh. Pour le patron du quotidien national Le Soleil, ces personnes défient le chef de l’Etat.

« Ceux qui contestent la nomination de Mahmoud Saleh défient le Président de la République. C’est de l’indiscipline et de l’insolence. Qui les connaissait avant que le Président de la République ne les nomme aux postes où ils sont ? Quasiment personne ! Est-ce qu’ils valent mieux que Mahmoud Saleh ? Non ! Qu’est-ce qu’ils représentent politiquement ou électoralement pour oser critiquer sur la place publique les choix du Président de la République ?

Absolument rien ! Et ils ne perdent rien à attendre, car Macky Sall sait bien s’occuper de ce genre de récalcitrants qui s’attaquent à son autorité. Je vous assure qu’il va régler leurs comptes, lui qui est hélas trop souvent victime de sa générosité à l’endroit d’ingrats. Comment des gens qui ont été faits par lui grâce au pouvoir du décret que les Sénégalais lui ont donné dans leur écrasante majorité peuvent se prévaloir d’un pareil culot pour contester les choix de ce même bienfaiteur ? Et ce n’est pas une première.

Combien de fois ces gens se sont attaqués à des membres de la famille du Président et des autorités nommées par ce dernier ? Qui parmi nous qui avons accompagné le Président en prenant d’énormes risques a eu le privilège d’avoir cinq décrets en huit années comme Mame Mbaye Niang ? Il a été Président de la Haute autorité des aéroports, Pca de Aibd, ministre du Tourisme, ministre de la Jeunesse, ministre Chef de Cabinet du Président. Mahmoud Saleh, comme Mbaye Ndiaye et autres ont bravé des tempêtes aux côtés du Président. Ils méritent tout de lui. Ils sont des compagnons loyaux.

Depuis 2002, alors que Macky Sall était ministre de l’Intérieur, j’ai pratiqué à ses côtés Mahmoud Saleh qui s’est beaucoup donné pour lui. Et puis c’est une forme de lâcheté que de se taire lorsqu’on a l’opportunité de dire ce qu’on pense durant les réunions du Secrétariat exécutif national, pour ensuite se permettre de telles sorties médiatiques. Et qui parmi ces personnes qui tympanisent et indisposent les Sénégalais a osé se prononcer lors de notre dernière réunion après la formation du gouvernement ? », a lancée Yakham dans l’émission « Disso » qu’anime sur sa page Facebook le responsable Apr des Hlm et membre du Haut Conseil des Collectivités territoriales, Diaraf Ndao.